tome 3 Henry V, roi d'Angleterre

série: Trone d'argile (le)
dessinateur / scénariste: Theo+Jarry
éditeur: Delcourt EO 2008
genre: Moyen-Age
classement: biblio107
date: 2008
format: cartonné
état: TBE
valeur: 10 €
critère: ***
remarques: titre complet:
Henry V roi de France et d'Angleterre
(mais en fait il ne sera jamais roi de France,
car il devait devenir roi de France à la mort de
Charles VI et Henry V mourut 2 mois avant Charles VI)

suite de la rencontre entre le dauphin et le duc
de Bourgogne, Jean sans Peur, meurt assassiné sur le pont
de Montoreau (un assassinat pas très clair et probablement
fruit du hasard suite à une querelle entre gens des deux partis)
et à l'annonce de sa mort, Henry V jubile,
il sait que le nouveau duc de Bourgogne, Philippe le Bon,
deviendra son allié pour venger la mort de son père

Charles VI à Paris est toujours incompétent et la reine
Isabeau réussit à convaincre sa fille Catherine d'épouser
Henry V afin de sauver le royaume de France déchiré

le dauphin est maintenant installé à Toulouse et se
désintéresse quelque peu de la couronne en voulant
établir un second royaume dans le sud de la France alors
que Tanneguy essaie de le persuader de continuer la lutte

combat entre Thomas de Lancastre, le duc de Clarence,
frère de Henry V contre Tanguy de Châtel et ses alliés:
les écossais de John Stuart, comte de Buchan,
Clarence tombe dans un traquenard et y perd la vie
(les écossais selon Theo auraient été des troupes
levées par Yolande d'Anjou)

traité de Troyes, 1420, mariage de Henry V avec Catherine
de France ce qui à la mort de Charles VI ferait
de Henry V le roi de France et d'Angleterre

à Domrémy, la petite Jeanne commence à haïr les anglais

>> le graphisme s'améliore nettement, le scénario
se développe admirablement et rend l'album très intéressant,
seul ombre au tableau: Henry V était-il le monarque
aussi sombre et cruel que le dépeignent les auteurs
(conforme à l'histoire?)
et toujours une jolie couverture d'album


Information
- Jeanne de Naillac, dame de Giac (1393-1425), épouse de
Pierre II de Giac,
en 1419, Pierre II de Giac est présent au Pont de Montereau
lors de l'assassinat du duc de Bourgogne Jean sans Peur
qu'il avait convaincu de participer à cette rencontre
avec le Dauphin, il faisait alors partie de la maison
du duc de Bourgogne, il se rallie au roi Charles VII
qui le nomme maître des finances en 1424, puis en 1425,
chef du conseil, enfiin grand chambellan

selon l'album BD, Jeanne de Naillac est une ancienne suivante
de la reine Isabeau, elle est la maîtresse de Jean-sans-Peur
sur lequel elle a une grande influence, mais aussi secrètement,
celle de Henry V, roi d'Angleterre, pour le compte duquel
elle espionne (en fait un agent double)

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf