tome 4 la mort des rois

série: Trone d'argile (le)
dessinateur / scénariste: Theo+Jarry
éditeur: Delcourt EO 2010
genre: Moyen-Age
classement: biblio107
date: 2010
format: cartonné
état: TBE
valeur: 10 €
critère: ***
remarques: Paris, décembre 1420, le royaume de France est dirigé
par Henry V, régent et Philippe, le duc de Bourgogne
lui cède volontiers ce trône d'argile incertain
en se contentant d'avoir le soutien de Henry V
pour l'extension des territoire de la Bourgogne
vers le nord et l'est

le dauphin remporte une grande victoire sur les anglais
à Poitiers le 22.3.1421 (bataille de Baugé)
où le duc de Clarence meurt dans la bataille,
Henry V en Angleterre se porte aussitôt en France
avec son armée pour venger son frère

à la cour du dauphin, on pense à empoisonner
Henry V par le biais d'une de ses maîtresses
et peu de temps après, Henry V meurt le 31.8.1422
après avoir confié à ses frères:
l'Angleterre au duc de Gloucester et la France
au duc de Bedford qui fait légitimer à Paris le fils
d'Henry V: Henry VI à l'age de 12 mois, mais
pour devenir vraiment roi de France (ce que les anglais
ignorent peut'être), il faut absolument être sacré
à Reims où le roi devient vraiment
le représentant de Dieu en France

décembre 1421 est le pire hiver que subit la France depuis
longtemps et même les loups s'aventurent à l'intérieur de Paris

en octobre 1422, 2 mois après Henry V, mort de Charles VI
ce qui fait du dauphin le prétendant légitime au trône d'argile

la chanson en vogue alors: pauvre royaume de France, perdu
par une femme (Isabeau) mais une vierge le sauvera (Jeanne);
Yolande d'Anjou se met à la recherche d'une jeune vierge
pour ranimer le sentiment national

>> toujours un graphisme très respectable
et surtout un scénario captivant et très intéressant
malgré quelque liberté avec l'histoire
mais qui aurait très bien pu se passer
(l'explication sur le mystère de Jeanne pourrait
alors devenir plus concrète)

Information
- la fratrie (frères et soeurs) de Charles VII:
ses frères Charles I, Charles II, Louis et Jean,
tous morts prématurément et ses soeurs
Jeanne et Isabelle, mortes prématurément, mariées resp.
à Jean V de Bretagne et Richard II d'Angleterre,
Catherine, soeur cadette mariée à Henry V d'Angleterre
et Michelle mariée à Philippe le Bon, duc de Bourgogne,
enfin Marie qui restera une nonne bénédictine
au Prieuré de Saint-Louis de Poissy

B/ Nicolette Boellet, en religion Colette de Corbie,
appelée aussi sainte Colette (1381-1447),
entrée en religion, elle réforma l'ordre des Clarisses
et certains couvents masculins de l'ordre franciscain,
elle fut béatifiée en 1625 et canonisée en 1807

dans l'album bd, c'est elle qui, sur demande de Yolande
d'Anjou, trouva Jeanne, une vierge destinée à sauver
le destin de la France
(cet épisode est purement fictionnel , mais bien imaginé)

C/ Marie Robine, dite Marie d’Avignon ou Marie la Gasque,
(née date inconnue, morte en 1399) était une illuminée
qui vécut pendant le Grand Schisme d'Occident,
issue d'une famille pauvre du Béarn, elle vint à Avignon
pour obtenir la guérison de sa paralysie, déclarée guérie,
elle se mit à prophétiser lors de douze visions

parce qu’elle avait voulu faire bouter les Anglois hors de France,
certains de ses thuriféraires n’hésiteront pas à faire
de Marie d’Avignon une héroïne annonçant la venue de Jeanne d’Arc
et, en falsifiant quelques dates, lui feront même rencontrer le
gentil Dauphin, le futur Charles VII, supercherie
qui fut dénoncée par Noël Valois (spécialiste de l'histoire
ecclésiastique de France)

dans l'album bd, on lui attribue la chanson: pauvre royaume
de France, perdu par une reine, sauvé par une vierge

D/ la bataille de Cravant, dans l'Yonne, est un épisode
de la guerre de Cent Ans, qui eut lieu en juillet 1423,
elle s'est terminée sur une victoire écrasante de l'armée
bourguignonne et de ses alliés anglais sur l'armée française

Tanneguy du Châtel, poursuivi par les comtes de Salisbury
et de Suffolk, s’était retiré du côté de Cravant, place que
Charles VII regardait comme une des clefs de la Bourgogne

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf