tome 3 la lance de Lug

série: Druides (les)
dessinateur / scénariste: Lamontagne+Istin
éditeur: Soleil EO 2007
genre: Mysticisme
classement: biblio109
date: 2007
format: cartonné
état: TBE
valeur: 10 €
critère: ***
remarques: le meurtrier de frère Thomas réussit à échapper à Gwenc'hlan
mais celui-ci découvre avec Dahud le manuscrit qui explique en partie
la raison des meurtres: la recherche d'un talisman magique
>> p. 9 le manuscrit qui mentionne les pouvoirs et les lieux où se trouvent
les talismans magiques celtiques dont la lance de Lug et le chaudron de Dagda

la légende de Talwrc'h continuée: il se serait emparé d'une tête humaine qui prévoit l'avenir,
puis Talwrc'h aurait bu une potion magique des dieux celtiques
qui lui a donné un pouvoir surnaturel grâce à la lance lumineuse de Lug,
Talwrc'h en prend possession et l'utilise à son profit, puis la dépose dans une place secrète

c'est probablement ce secret que les meurtriers des moines,
dont celui qui traduisait un ancien texte celtique,
veulent s'emparer et cette lance serait cachée dans les souterrains de l'île d'Ys
une clé peut ouvrir la porte qui en donne accès et cette clé est portée par Gradlon à son cou

à Ys, Gurvan, le nouvel époux de Dahud, désire célébrer leur mariage
dans la maison du Christ, ceci pour protéger Ys de Rome
mais avant d'accepter, Dahud veut consulter la vieille druidesse Riwanon
>> p. 18 l'histoire de la construction d'Ys

à nouveau rencontre de Morrigane, la fée, en rêve avec Gwenc'hlan,
elle lui révèle que les meurtriers des moines sont masqués et au nombre de sept
Gwenc'hlan part alors consulter le vieux chef des druides, son ancien maître
celui-ci lui conseille de se rendre au monastère de Ninoc où des druides convertis
mettent par écrit l'histoire des druides et des celtes
mais en arrivant, Gwenc'hlan constate que le monastère a été détruit et ses occupants tués,
toutefois il y découvre une entrée secrète qui donne dans les souterrains du monastère
>> p. 30 la bibliothèque des druides où Gwenc'hlan découvre le 6ème manuscrit
qui révèle la présence de la lance de Lug dans les souterrains d'Ys

à Ys, une fête de débauche se prépare
durant laquelle de mystérieux personnages s'emparent de la clé de Gradlon
>> p. 39-41 la descente aux enfers
où finalement, Gwenc'hlan découvre le chef des assassins, Gurvan,
qui veut s'emparer de la lance de Lug mais en enlevant la lance de sa stèle,
Gurvan déclanche la destruction d'Ys qui est engloutie par les flots
et le moine fanatique Gwénolé salue cette destruction
ordonnée par le dieu unique pour punir cette cité impie
>> p. 46/47 la fin de la cité d'Ys

et c'est Taran, l'assistant de Gwenc'hlan
qui mettra cet évènement par écrit plusieurs années plus tard

>> peut'être le meilleur album de la série de par un scénario à intrigue
et au développement intense avec un graphisme qui reste tout à fait respectable

lexique:
- Aballonia = l'autre monde des celtes = Avalon
- brittonique = terme s'appliquant aux langues celtiques:
le breton, le gallois, le cornique et peut'être aussi le gaulois
- Dagda = dieu bon = dieu des dieux en langage celtique
- Dryades = petits esprits féminins protectrices des arbres et de la forêt
- Duz = esprit masculin en breton
- Enez Sun = nom breton de l'île de Sein
- Esus = divinité celtique qualifiée d'aspect sombre et maléfique
- Korrigan = petit nain, représentant du petit peuple qui vit le plus souvent sous la terre
- Lug = dieu suprême du panthéon celtique, nom signifiant le lumineux
- Morganed = petits êtres aquatiques
- Nevet = forêt sacrée ou sanctuaire
- Orcanie = groupe des îles Orcades
- Osismi = peuple celtique armoricain
- Talwrc'h = prince picte qui résista à l'invasion romaine
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf