tome 1 la foire aux immortels

série: Nikopol
dessinateur / scénariste: Bilal Enki
éditeur: Dargaud EO 1980
genre: ScienceFiction
classement: biblio519
date: 1980
format: cartonné, grand format
état: TBE
valeur: 60 €
critère: ****
remarques: le chef d'oeuvre de Bilal tant pour le scénario que pour le graphisme,
la foire aux immortels est une bande dessinée française
écrite et dessinée par Enki Bilal et parue en juillet 1980,
elle constitue le premier tome de la trilogie Nikopol
qui est suivi de la femme piège (1986) et de froid Équateur (1993),
Enki Bilal a donné au protagoniste principal, Nikopol,
les traits de l'acteur Bruno Ganz,
dans ce premier tome sont posées les bases de l'univers étrange,
créé par Bilal pour cette série


Paris 2023, le gouverneur de Paris, Choublanc, a fort à faire
avec une pyramide qui flotte sur Paris et qui est habité
par des dieux immortels égyptiens tandis qu'une capsule spatiale "historique"
avec le cosmonaute en hibernation, Alcide Nikopol, rentre sur terre

l'histoire raconte le retour sur Terre en 2023 d'Alcide Nikopol, à Paris,
après avoir passé trente ans en hibernation dans l'espace
à bord d'une capsule spatiale cryogénique pénitentiaire,
Nikopol avait été condamné à la fin du XXème siècle pour désertion,
en 2023, Paris est devenue une ville autonome
sous le régime fasciste du dictateur Jean-Ferdinand Choublanc,
la capitale est divisée en deux arrondissements:
le centre est réservé à la caste des privilégiés
qui soutiennent le régime du dictateur,
tandis que la banlieue regroupe le reste du peuple,
composé d'êtres dégénérés et laissés-pour-compte
- le gouvernement parisien: le gouverneur Choublanc, le général Vertegoutte,
le conseiller Burnoldz-Mortier avec son chat télépathe Gogol d'Algol,
sa sainteté Théodule Ier et ses chérubins
- les divinités égyptiennes: Anubis, Bastet, Horus, Thoth, Khépri, etc
qui vivent dans un navire spatial en panne de carburant au-dessus de Paris

Nikopol est aussitôt mis sous contrôle par le dieu dissident Horus
qui veut assouvir une vengeance contre ses dieux partenaires
qui l'ont exclu de leur communauté,
s'en suit une série d'évènements tous plus spectaculaires
les unes que les autres dont :
- p. 21 la confection d'une prothèse orthopédique d'acier par Horus sur Nikopol
qui s'était brisé sa jambe frigorifiée lors de sa chute de la capsule
- p. 23 la prise du corps de Nikopol par le dieu Horus
- p. 29 l'élite privilégié du premier arrondissement parisien
- une tentative de coup d'état avortée par le général Vertegoutte
- la lutte entre Horus et le ministre Burnoldz-Mortier et son chat télépathe Gogol
- une partie de hockey sur glace entre les flèches noirs
du régime fasciste de Choublanc et les boulets rouges de Bratislava
- le robot tueur Xb2 manipulé par les dieux de la pyramide

finalement Horus sera capturé par ses compatriotes
et Nikopol mis en détention dans un asyle
où il apprendra qu'il a un fils du même âge et du même physique
qui deviendra gouverneur du nouveau régime de Paris

>> Nikopol, le grand manipulé, une satire sublime sur la société du futur
avec les vers de Baudelaire que récitent incessamment
Nikopol, père sans en avoir l'air,
scénario exceptionnel doublé d'un graphisme sublime, une merveille

Information
l'une des pierres angulaires de la BD française,
pour ce premier volume de la célèbre trilogie,
Bilal abandonne sa collaboration avec Pierre Christin
et se lance dans un scénario qui fait la part belle à ses thèmes de prédilection
et laisse libre court à sens de l'anticipation,
soit un futur proche (2023) dans le grand Paris, sorte de cour des miracles futuriste,
c'est surtout aussi l'ambiance qui est créée et bien entendu la qualité du dessin,
chaque case est dessiné avec la perfection d'une peinture grand format


couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf