tome 4 Spads

série: XIII
dessinateur / scénariste: Vance+van Hamme
éditeur: Dargaud 1994 (1987)
genre: Policier
classement: biblio113
date: 1994
format: cartonné
état: TBE
valeur: 6 €
critère: ***
remarques: les élections présidentielles se déroulent entre Walter "Wally" Sheridan,
frère du président assassiné et Galbrain, vice-président,
devenu président par intérim (non élu);
nouveaux personnages principaux:
caporal Tanner, colonel Mac Call, sergent-chef Quinn,
sergent Betty Barnowsky, juge Allenby, amiral Heideger,
Calvin Wax, conseiller du président Galbrain
qui fera l'objet de l'album XIII Mystery no 10,
tout comme Betty Barnowsky avec XIII Mystery 7


alors que le colonel Amos recherche toujours XIII
alias Steve Rowland alias Jake Shelton, alias Ross Tanner
qui serait l'assassin présumé du président, frère de Wally Sheridan
et en enquêtant sur un parent de Ross Tanner,
Amos est victime d'un attentat de la part de la Mangouste
tandis que XIII en tant que Ross Tanner est incorporé dans les troupes SPADS
(on se demande d'ailleurs comment Amos a deviné le piège de la Mangouste,
XIII n'ayant jamais donné à Amos une description de la Mangouste
comme mentionné dans le texte)
>> p. 10 à 14 quelque peu critique de l'armée
>> p. 14 et un bon dessin du Pentagone

Amos, en présence du juge Allenby, informe maintenant Carrington
que Ross Tanner n'a jamais existé,
que son dossier a été inventé pour lui faire suivre une fausse piste
et que ce serait Carrington l'auteur du dossier manipulé
ou manipulé par un autre traître dans l'entourage de Carrington,
cette hypothèse semble lui donner raison car le lieutenant Jones prend la fuite

Rowland aurait toutefois été le vrai meurtrier du président
mais d'autres personnes auraient pris son identité,
notamment un certain Jason Fly qui aurait remplacé Steve Rowland,
mort, lui, de deux balles dans la poitrine après l'attentat contre le président
et qui a été enterré à la place de Jason Fly
qui lui serait mort en mission, mais resté vivant
pour continuer à démasquer la conjuration du soleil noir
(>> voir les explications données en pages 34 à 36 ainsi que 40 à 42
par Henry Sheridan, père du président assassiné, par Heideger
et par Carrington dont Kim Rowland, épouse de Steve, est sa fille
qui n'a pas cessé d'être une taupe pour infiltrer la conjuration du soleil noir

et afin de reprendre la piste coupée lors de la mort du vrai Steve Rowland,
il a été imaginé de faire revivre Rowland
avec les personnages de Jake Shelton/Ross Tanner et Jason Fly,
mais le plan si soigneusement préparé échouait misérablement
car l'ex Shelton/Tanner ou Jason Fly fut mystérieusement abattu
et réapparut comme amnésique (>> voir volume 1),
l'enquête sur le soleil noir connaissait alors un dead end

petit résumé: Steve Rowland après avoir survécu à l'accident d'hélico
retourne à Easttown sous le nom de Jake Shelton pour y rencontrer Kim
avant de procéder à l'assassinat du président,
après l'attentat il est gravement blessé par la Mangouste qui veut le supprimer,
il réussit à rejoindre sa femme et meurt dans ses bras,
mais pour faire croire à la survie de Rowland et pour remonter la trace de la conjuration,
Carrington lui substitue un autre Rowland (Jason Fly/Ross Tanner)
en faisant croire que Rowland a survécu,
la Mangouste reçoit l'ordre de supprimer ce nouveau venu
mais Jason Fly échappera à la Mangouste et deviendra l'amnésique avec le no XIII
>> p. 42 l'image de XIII dans le miroir (même le souci de précision est présent,
il manque toutefois la mèche blanche!)

interludes:
- Kim Rowland qui sauve le colonel Amos d'une agression par le juge Allenby
qui était le membre no VI de la conjuration
puis Kim Rowland disparait à nouveau
>> p. 26 la tombe de Jason Fly
- chez les Spads, Ross Tanner fait connaissance avec Betty Barnowsky
(mais au fond tout le monde fait connaissance avec Betty)
>> p. 30 le sergent Barnowsky
- les démêlés de Tanner avec son supérieur Mac Call (qui fait partie de la conjuration)
et du sergent-chef Quinn, souffre-douleur de Tanner
- Ross Tanner/Jason Fly en danger d'être éliminé
(suite à l'explication donnée au juge Allenby),
le lieutenant Jones est chargée de l'évacuer,
ce qui donnera lieu à une fuite acrobatique en hélico
et le trio Jones/Barowsky/Tanner se retrouveront échoués dans des marais
>>> p. 48 avec XIII qui a le mot de la fin
"c'est quand le prochain bus? car à pied on risque d'en avoir pour un moment"
tandis que chez Sheridan la séance se termine avec comme but
d'éviter un coup d'état organisé par la conjuration du soleil noir

>>> un album très bien imaginé, un scénario cette fois plutot complexe,
mêlant intrigue et action (chez les Spads) et restant captivant
avec de nombreux rebondissements et un graphisme de haut niveau
n.b. ce récit fera bien sûr l'objet d'un album XIII mystery sur Betty Barnowsky
(la vie aventureuse de) mais un album vraiment nul

annexes
- couverture de l'album
- vue sur le pentagone
- une femme-spads


couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf