tome 1 Nostre Henric

série: Tentations de Navarre (les)
dessinateur / scénariste: Wachs+Cothias
éditeur: Glénat EO 1999
genre: Renaissance
classement: biblio111
date: 1999
format: cartonné
état: TBE
valeur: 10 €
critère: ***
remarques: série en prélude aux 7 vies de l'épervier, janvier 1999
mais antérieure à la série du chevalier, la mort et le diable;
la présentation et la narration sont faites par Leonard Langue-Agile
avec un commentaire sur dieu et le diable,
le diable qui est le bouc émissaire des hommes
>> p. 6 référence à la série des 7 vies de l'épervier

en Bearn, naissance le 12.12.1553 du petit Henri de Navarre,
fils de Jeanne de Navarre et d'Antoine de Bourbon
>>> p. 13 la naissance d'Henriquet
l'histoire de Jeanne de Navarre, fille unique
d'Henri d'Albret, roi de Navarre
et de Marguerite d'Angoulême, 2ème épouse d'Henri d'Albret,
Jeanne, fille chétive et taciturne,
sera appelée durant son enfance Jeanne-la-Pleureuse

en France, Henri II a succédé à François Ier,
pour éviter une alliance Espagne-Navarre contre la France,
Henri II donne son neveu Antoine de Bourbon
en mariage à Jeanne de Navarre,
celle-ci s'en accomodera très bien
et deviendra même Jeanne-la Rieuse

1554 baptême d'Henriquet, 1555 mort de son grand-père à 53 ans,
Henri devient prince de Navarre surnommé "Nostre Henric",
présenté à la cour de Henri II, Henriquet fait la connaissance
de trois femmes qui vont influençer sa vie:
1) Catherine de Medicis, épouse de Henri II
2) Diane de Poitiers, maîtresse de Henri II
3) Marguerite de Valois, fille d'Henri II

Jeanne de Navarre adopte la foi réformée de Calvin,
François II premier fils d'Henri II est fiançé à Marie Stuart,
le 2ème en ligne est Charles IX, puis Henri d'Anjou (Henri III)
et François due d'Alençon qui mourra avant Henri III

Henri de Navarre est fiançé à Marguerite par Henri II,
ce qui ne plait pas du tout aux Guise qui dominent la scène politique
mais le sort en est jeté par Léonard Langue-Agile

>> p. 25 la mise en condition des bébés de cette époque,
du moins dans la noblesse
>> p. 34 la devise du château de Coarraze:
lo que ha de ser no puede faltar =
ce qui doit arriver ne peut pas manquer

>> royalement et formidablement raconté par Cothias,
un parfait exposé historique par la BD
et le graphisme de Wachs est très bien exécuté
(il avait d'ailleurs participé au graphisme du "triangle secret"),
à noter: une couverture bien exécutée,
le récit de l'album se termine en l'an 1557

Information
A) Henri II d'Albret, roi de Navarre (1503-1555),
en fait il n'était roi que de la Basse Navarre,
la Haute Navarre avec Pampelune était territoire espagnol
mariée à Marguerite d'Angoulême, soeur aînée de François Ier
dont il sera donc le beau-frère et grand-père d'Henri IV,
a) une fille Jeanne de Navarre, dite la Pleureuse puis la Rieuse
en épousant Antoine de Bourbon
b) un fils Jean, mort-né

B) Jeanne de Navarre (1528-1572) épouse Antoine de Bourbon (1518-1562),
enfants: le futur Henri IV et Catherine de Bourbon, dite la boiteuse
qui deviendra l'épouse de Henri de Lorraine,
(les autres enfants dont Henri, duc de Beaumont mourront très tôt)

C) le frère de Antoine de Bourbon:
Louis Iᵉʳ de Bourbon, prince de Condé, duc d'Enghien,
est un prince du sang de la maison de Bourbon
et le principal chef protestant pendant les trois premières guerres de religion,
il meurt assassiné sur le champ de bataille de Jarnac,
il est le fondateur de la maison de Condé

D) Henri II, roi de France (1519-1559), fils de François Ier
et de Claude de France, épouse Catherine de Médicis
mais Diane de Poitiers restera sa fameuse maîtresse, ses enfants:
a) Diane de France, duchesse d'Angoulême (1538-1619),
épouse François de Montmorency, son personnage apparait
dans le livre d'Alexandre Dumas: les Deux Diane
n.b. elle est fille naturelle du dauphin Henri (le futur Henri II)
et de Filippa Duci, une piémontaise,
elle est élevée par la favorite Diane de Poitiers

b) François II, fils aîné (1544-1560), ne règnera qu'un an
après avoir épousé Marie Stuart, fille de Jacques V et Marie de Guise

c) Elisabeth de France (1545-1568) 3ème épouse de Philippe II d'Espagne
n.b. sous le nom d'Élisabeth de Valois, elle est un
des personnages principaux du grand opéra Don Carlos de Giuseppe Verdi
inspiré de la pièce de théâtre homonyme de Friedrich von Schiller

d) Claude de France (1547-1575), 2ème fille d'Henri et de Catherine
n.b. elle est duchesse de Lorraine et de Bar par son mariage
avec le duc Charles III, duc de Lorraine et de Bar
(état alors indépendant du royaume de France)

e) Louis de France (1549-1550)
mort prématurément

f) Charles IX (1550-1574), roi de France (1560-1574),
marié à Elisabeth d'Autriche, sans enfant mâle légitime
n.b. son règne déboucha sur le massacre de la Saint-Barthélemy

g) Henri III (1551-1589), roi de France (1574-1589),
il fut roi de Pologne de 1573 à 1575, il meurt assassiné
par le moine Jacques Clément, épouse Louise de Lorraine
n.b. il est cité dans le roman les quarante-cinq (garde personnelle du roi)
d'Alexandre Dumas, il eut ses favoris appelés "mignons",
le roi Henri III demeurant toujours sans descendance,
la disparition du duc d'Anjou permit au protestant Henri de Navarre
(futur Henri IV) de devenir l'héritier direct de la couronne de France

g) Marguerite de Valois, surnommée Margot (1553-1615),
première épouse de Henri IV, aucun enfant

h) François de France (1555-1584), mort de tuberculose
avant son frère Henri III, il ne règnera pas,
surnommé le Malcontent, prétendant de la reine Élisabeth Ière
d'Angleterre de 1572 à sa mort, il ne se maria jamais

ij) Victoire de France (1556, ne vivra que trois mois
k) Jeanne de France (1556, double naissance, mort-née)


E) François de Lorraine, duc de Guise (1519-1563),
surnommé le Balafré, chef du parti catholique,
il avait épousé Anne d'Este, une princesse franco-italienne,
il meurt pendant le siège d'Orléans d'un coup de pistolet
tiré par un gentilhomme protestant, Jean de Poltrot de Méré
n.b. son frère Charles de Lorraine (1524-1574) devient
archevêque de Reims puis de Metz

a) son fils Henri de Guise (1550-1588), il succède à son père
comme chef de la Sainte-Union, mais meurt assassiné à Blois
sur l'ordre du roi de France Henri III lors des états généraux,
sa mort provoqua indirectement l'assassinat du roi

b) Louis II de Guise, tout comme le frère de François de Guise,
devient cardinal de Lorraine (1555-1588), puis il est arrêté
sur l'ordre du roi après la mort de son frère Henri
et assassiné le jour suivant

F) Michel de Nostredame, dit Nostradamus (1503-1566),
sa renommée est telle que la reine Catherine de Médicis
l'appelle à la cour en 1555, le motif de l'intérêt de la reine
était peut-être que, dans son dernier almanach,
Nostradamus avait mis le roi en garde contre des dangers
qu'il disait ne pas oser indiquer par écrit

annexes
- 1er et 2ème plat de l'album
- illustrations

à noter que ce premier album présente en page de garde
à la fin de l'album à nouveau les portraits des personnages
de cinq séries du cycle des 7 vies de l'épervier
soit 7 vies de l'épervier, masque rouge, le fou du roy,
coeur brûlé, le masque de fer et Ninon secrète
(pour plus de détails, voir la série coeur brûlé, tome 4)
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf