tome 2 le roi lion

série: Tentations de Navarre (les)
dessinateur / scénariste: Wachs+Cothias
éditeur: Glénat EO 1999
genre: Renaissance
classement: biblio111
date: 1999
format: cartonné
état: TBE
valeur: 10 €
critère: ***
remarques: album daté de novembre 1999 et sans la page de garde
aux portraits des 7 vies de l'épervier

prologue: nouvelle critique de Dieu,
un dieu hégémonique (dominateur), selon Cothias

1547, Renaissance, Réforme, 1557 Henri II succède à François Ier,
création des chambres ardentes = tribunaux d'exception,
les deux frères: Ferdinand d'Autriche et Philippe II
se partagent les possessions de Charles-Quint,
Philippe II est marié en 1554 à Marie Tudor, reine d'Angleterre,
surnommée Bloody Mary (Marie la sanglante, elle devient dès lors
aussi reine consort d'Espagne lorsque Philippe II devient roi en 1556

Henri II se bat contre les espagnols en Flandres
et contre les impériaux en Italie,
le calvinisme prend de l'importance en France,
Henri II publie un édit condamnant les parpaillots = réformés,
défaite française à St-Quentin, Cologny est fait prisonnier

>> p. 13 Philippe II construit son Escurial, en forme de grill
pour honorer St-Laurent
>> p. 22 le duc de Guise enlève à Marie Tudor, épouse de Philippe II,
Calais, dernière possession anglaise sur le continent

à Pau, le petit Henri est initié à la chasse
mais déjà il a échappé à deux tentatives d'assassinat par le duc de Guise,
1558 mort de Charles-Quint et de Marie Tudor
qui est succédée par Elizabeth Ière
qui aussitôt romp le traité d'alliance avec l'Espagne

Henri II signe la paix de Cateau-Cambris avec Philippe II,
la paix est rétablie à l'extérieur, début des guerres de religion à l'intérieur

>> p. 36 les enfants de Jeanne III d'Albret,
surnommée Jeanne-la-Pleureuse dont le futur Henri IV
et sa fille Catherine de Bourbon, surnommée Catherine la boiteuse
alors que Antoine de Bourbon, leur père, donne des signes
pour se convertir au parti hughenot
>> p. 45 l'astrologue Gauric
Luca Gaurico (1476-1558) fut un astrologue et un évêque italien
à l'occasion de fêtes et de tournois,
Henri II participe personnellement à une joute,
il a un oeil crevé et le crâne enfoncé, il meurt peu après,
malgré l'intervention d'Ambroise Paré
et de Vésale, médecin à Bruxelles envoyé par Philippe II

on croit à un accident mais derrière les coulisses, il semblerait
que Jeanne de Navarre ait manigancé un accident ordonné,
on ne sait toutefois pas bien pourquoi (question de religion?)


François II, un roi faible, marié à Marie Stuart,
nièce du duc de Guise lui succède

>> à nouveau un formidable exposé historique,
c'est surtout une leçon d'histoire bien racontée
(malgré que plusieurs lecteurs la trouvent trop didactique,
ce qui fera que la série ne sera plus continuée, vraiment dommage)


Information
a) selon certaines sources, Catherine de Médicis demanda à Gauric
en 1552 de dresser l'horoscope d'Henri II; Gauric aurait recommandé
à Catherine de Médicis d'éviter pour le roi tout combat singulier
en champ clos, notamment aux environs de la quarante et unième année,
parce qu'à cette époque de sa vie il était menacé d'une blessure
à la tête qui pouvait entraîner rapidement la cécité ou la mort,
Catherine de Médicis, étonnée, se serait fait confirmer
cette prédiction par d'autres astrologues tels que Jérôme Cardan
et Gabriel Simeoni, il se fait que Henri II fut mortellement blessé
le 30 juin 1559 dans les circonstances censées avoir été prévues
par Gauric, ce qui, selon les sources en question,
aurait établi définitivement sa réputation

toutefois, l'horoscope d'Henri II par Gauric est cité littéralement
dans le Dictionnaire de Pierre Bayle, et il n'y est pas question
de duel ni de combat singulier, Gauric, après avoir promis
les plus heureux succès au roi, ajoute qu'il vivra
jusqu'à 69 ans, 10 mois et 12 jours à condition de passer
les années de son âge 56, 63 et 64

de même, Nostradamus, dont un quatrain obscur est interprété
par certains comme annonçant la mort d'Henri II, écrivait en clair
dans ses Présages en prose, à la fin de ce qui concerne
le mois de juin 1559, Henri II fut blessé en juin et mourut en juillet
(la France grandement augmenter, triompher, magnifier
& beaucoup plus le sien Monarque)

b) Ambroise Paré, né vers 1510 et mort le 20 décembre 1590 à Paris,
est un chirurgien et anatomiste français,
chirurgien du roi et des champs de bataille, Ambroise Paré
est souvent considéré comme le père de la chirurgie moderne,
inventeur de nombreux instruments, il participe à l’amélioration
et à la diffusion d’une technique de cautérisation d’un nouveau genre,
l'utilisation généralisée des armes à feu confronte les chirurgiens
à des plaies d'une sorte nouvelle, que l’on cautérise au fer rouge
ou à l’huile bouillante au risque de tuer le blessé,
Paré met au point la ligature des artères qu'il substitue
à la cautérisation lors des amputations

c) André Vésale, né Andries Wytinck van Wesel à Bruxelles
(1514-1564) est un anatomiste et médecin brabançon,
considéré par de nombreux historiens des sciences
comme le plus grand anatomiste de la Renaissance,
voire le plus grand de l’histoire de la médecine,
ses travaux, outre qu’ils ont fait entrer l’anatomie
dans la modernité, mettront fin aux dogmes du galénisme
qui bloquaient l’évolution scientifique depuis plus de mille ans
aussi bien en Europe que dans le monde islamique,
Vésale ne se détache pas entièrement de l'œuvre de Galien,
pour lequel il a une très grande admiration,
le fait de le critiquer, de souligner ses erreurs n'est pas
un signe de mépris comme dans toute démarche scientifique,
c'est un processus normal qui s'appelle l'objectivité,
il reprend d'ailleurs un certain nombre d'éléments de l'œuvre de Galien

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf