1ère partie les pirates de l'infini

série: Pirates de l'infini
dessinateur / scénariste: Dupuis Pierre
éditeur: Glénat EO 1977
genre: ScienceFiction
classement: biblio607
date: 1977
format: broché, N+B
état: TBE
valeur: 15 €
critère: ***
remarques: 1ère partie en album = 58 planches parues dans le Journal Zorro l'Invincible
du no 1 octobre 1952 au no 44 août 1953

de mystérieuses soucoupes volantes se manifestent dans le ciel de la Terre,
le prof. Enzwerof et ses collègues étudient le phénomène,
ces soucoupes effectuent des destructions massives sur la Terre
et seront surnommées "les pirates de l'infini"
> p. 18 les combats entre avions atomiques terriens et soucoupes volantes

un commando terrien est envoyé dans le désert de Gobi
où est installée une base de soucoupes volantes,
le commando est dirigé par le colonel Mac Gallan,
celui-ci réussit à pénétrer la base et rencontre des prisonniers terriens
asservis par les bronsoriens = extra-terrestres d'une composition gazeuse
qui veulent s'emparer de la terre en utilisant des terriens
hypnotisés par leurs soins,
Mac Gallan ne parvient pas à délivrer les terriens
mais fait un curieux prisonnier: le géant Astérion
de la planète Axarie au service des bronsoriens

le commando réussira toutefois à quitter la base
malgré l'intervention de robots monstrueux
qui lancent des rayons verts mortels;
une deuxième base est découverte en Amazonie
>> p.46 le combat entre le boa et les alligators

une soucoupe volante est capturée par
le DSM (département de la sécurité mondiale)
et amenée à la base terrienne de Belem
mais les terriens ne peuvent pas pénétrer dans la soucoupe,
le prof. Enzerow qui a mis au point un moteur révolutionnaire grâce au cosmium
part pour Belem afin d'étudier la soucoupe mais en cours de route,
il est agressé par une autre soucoupe et ne saura sauvé in extremis
par le sous-marin atomique terrien "Octopus",
Enzerow arrivera à Belem pour ne constater
que la fuite de la soucoupe volante qui a brisé ses amarres captifs
tandis que Asterion a perdu la mémoire suite à un choc violent

fin de la première partie

la suite dans un deuxième volume annoncé "les terriens contre-attaquent"
mais qui n'a jamais paru, toutefois on peut lire la suite de ces aventures
dans les fascicules "Zorro l'Invincible"
du no 45(1953) au no 85 (1954) = 59 planches

>> le graphisme de Dupuis est bien exécuté et dynamique
avec un excellent scénario mais difficile à la lecture
car les cases sont vraiment très petites avec une écriture minuscule;
ce premier volume est néanmoins un petit chef-d'oeuvre de SF
et démontre que Pierre Dupuis est un dessinateur accompli
ainsi qu'un formidable conteur

n.b. biographie et interview de Pierre Dupuis >> voir CBD no 12 Peyo-Dupuis

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf