tome 1 le Manuscrit

série: Decalogue (le)
dessinateur / scénariste: Giroud+collectifs
éditeur: Glénat EO octobre 2001
genre: Mysticisme
classement: biblio1
date: 2001
format: cartonné
état: TBE
valeur: 30 €
critère: ***
remarques: superbe série ésotérique en 11 volumes (10 volumes dans la 1ère série
+ 1 volume no 11 compilatif et explicatif sur la série)
avec le Coran comme sujet, scénario Giroud avec de nombreux dessinateurs
(un dessinateur différent par volume), chaque volume traitant d'une passion dominative:
l'angoisse ou le désir de l'homme en prenant référence aux commandements du Coran

- volume 1 le manuscrit, travail et génie "tu ne tueras point",
sujet: un écrivain devient célèbre en publiant un livre: "la marque du prophète"
dont le texte est copié sur des manuscrits datant de 1821
reçus par hasard d'une vieille femme
(mais il y a aussi des meurtres, du chantage et pour l'écrivain,
ce sera "tel est pris qui croyait prendre!")
dessinateur: BEHE

>>>> n.b. pour une meilleure compréhension de la série,
il est préférable de commencer la lecture avec le volume 10
puis de continuer avec le no 9, 8, 7 jusqu'au no 1,
voir aussi le tome X pour des informations complémentaires

LE DECALOGUE = nom donné aux 10 commandements = 10 paroles en grec,
il y aurait 3 décalogues: juif, chrétien et musulman
LA VULGATE = traduction de la bible en latin
n.b. cette série est une des meilleurs séries de BD
(à mettre dans le Top du Top)

Glasgow, une jeune femme est assassinée par le tueur de la Clyde
qui laisse toujours une poupée cassée auprès de ses victimes,
peu après, une vieille femme, Melinda Pitts, soumet un manuscrit "Nahik"
(plutôt le brouillon du manuscrit) daté de 1814 à un directeur éditorial,
Simon Broemecke, pour le lire, la vieille dame meurt dans un accident,
elle n'a pas de parents directs
quant à Broemecke, selon son ex-petite amie, c'est plutôt un pauvre type
qui a raté sa femme et sa profession d'écrivain

tout change quant Broemecke qui a lu le manuscrit découvre
que c'est un chef-d'oeuvre et décide de l'éditer pour son propre compte,
le roman édité par Broemecke est intitulé "la marque du prophète"
et c'est la traduction exacte de Nahik
>> p. 19 Broemecke et son chat Nessie
qui jouera un rôle assez important dans le récit

entretemps la richesse sourit à Broemecke qui récupère sa petite amie,
fière de lui grâce à son nouveau roman,
alors que le tueur de la Clyde fait une nouvelle victime

mais alors que tout se déroule bien pour Broemecke,
celui-ci reçoit par la poste une copie du manuscrit et un mot lui demandant
de venir à un rendez-vous, il s'agit d'une lointaine parent de Melinda Pitts
qui a aussi hérité d'une copie du manuscrit
et qui voudrait aussi profiter de la manne céleste
dégagée par l'édition du roman

n.b. il existe deux exemplaires du manuscrit:
un brouillon et une version au propre + les aquarelles
(le livre Nahik a été remis à Philippe Fleury et est maintenant détruit
alors que le manuscrit, son brouillon et les aquarelles avaient été remis à Hélène,
soeur de Philippe et à ses descendants)

seulement, cette cousine de Melinda, Iris Moorland, ne veut pas d'argent,
elle veut devenir la compagne de Simon et partager sa gloire
et aimerait garder sa jeunesse (elle a 45 ans) en accompagnant le jeune auteur
mais par la suite elle devient tyrannique et vite insupportable pour Simon
celui-ci mûrit alors un plan: assassiner Iris Moorland
en faisant passer le meurtre sur le compte du tueur de la Clyde,
ce qu'il fait le lundi à 21.00 heures, malheureusement le tueur présumé
est arrêté lundi matin ce que Simon ne sait pas lorsqu'il tue Iris;
l'apprenant après coup, il se sent perdu, son alibi ne jouant plus,
il se réfugie dans sa propriété des Highlands, il y passe ses derniers instants
à écrire un livre sur l'histoire d'un écrivain raté
qui s'approprie indûment le chef-d'oeuvre d'un autre auteur,
il y découvre maintenant son vrai talent avant de se suicider

ironie du sort, le tueur arrêté n'est pas le véritable tueur de la Clyde,
c'est un mythomane qui se fait passer pour le vrai tueur
et le meurtre effectué par Simon devient tout à coup tout à fait plausible,
Simon aura du moins laissé cette fois à la postérité
un excellent roman de son cru "la malédiction du manuscrit"

>> un thriller très intéressant et original bien pondu par Giroud
(crime, passion amoureuse et quête du succès),
scénario de bonne qualité et graphisme acceptable

une fin de série très honorable pour ce premier/dernier volume
mais la série reprendra 5 ans plus tard à partir de ce volume
dans un deuxième cycle baptisé le légataire (2006),
entretemps à voir aussi l'excellent volume complémentaire sur la série (no XI 2003)
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf