tome 4 le Serment

série: Decalogue (le)
dessinateur / scénariste: Giroud+collectifs
éditeur: Glénat EO mai 2001
genre: Mysticisme
classement: biblio1
date: 2001
format: cartonné
état: TBE
valeur: 30 €
critère: ****
remarques: volume 4, le Serment, le dépit amoureux
"tu ne porteras pas de faux témoignage", dessinateur TBC

sujet: une histoire d'amour, de vengeance et de religion,
un groupe d'amis se retrouvent mêlés à la politique
durant la 2ème guerre mondiale et s'entre-tueront,
la belle Milena sera la vengeresse et retrouvera le livre maudit NAHIK
mais s'en débarrassera en léguant NAHIK au pope de Mostar
qui le cèdera lors d'un échange aux moines
du monastère Hagios Malonis en Grèce

Bosnie, 1937, Davor Stimac demande à Dieu
de l'assister pour sa déclaration d'amour
le groupe de camarades: Davor Stimac, Vilko Topic, Safet Mulabdic,
Josipa Stimac soeur de Davor et Milena qui épousera Safet
alors que Vilko épousera Josipa tandis que Davor qui aime Milena
est dépité qu'elle ne soit pas devenue sa femme

10 ans plus tard 1946 en Autriche, Davor par dépit est devenu ecclésiastique,
le père Davor, et travaille à la délégation catholique croate au Vatican,
il s'occupe des réfugiés croates où se mêlent bourreaux et victimes
>> p. 10/11 des vrais problèmes de religion
grâce à un faux passeport, Davor fait libérer son beau-frère Vilko,
accusé de crimes de guerre par l'armée de Tito
dont un lieutenant Milena Mulabdic recherche aussi Vilko Topic
mais Davor la devancera et par gratitude pour l'avoir sauvé,
Vilko donne à Davor l'exemplaire du livre Nahik
(n.b. comment est-il tombé en sa possession?)
>> p. 17 le père Draganovic, ultra-catholique croate, protégé par des oustachis,
familier du secrétaire d'état aux affaires humanitaires au Vatican,
le futur pape Paul VI, réfugié à Rome au Vatican
et commissaire de la croix rouge pour les réfugiés croates

coup de théâtre: un officier US et le lieutenant Milena arrivent à Rome
pour rechercher le criminel Vilko qui se serait réfugié chez le père Draganovic
>> p. 20 le parjure de Davor sur la bible et rencontre de celui-ci avec Milena
>> p. 23 les raisons personnelles pourquoi Milena veut se venger sur Vilko

Davor est toujours amoureux de Milena et d'autre part
un espion OSS déguisé en prêtre dans le Vatican
trahit Davor et révèle la vérité à Milena
sur la fuite prévue pour Vilko vers l'Argentine
>> p. 30 les dessous secrets du Vatican, la "ratline"
= la filière pour évacuer les anciens nazis
ou autres criminels de guerre catholiques vers l'Amérique du Sud
ainsi que les modérations des américains
à l'encontre des criminels de guerre anti-communistes
suite au conséquence de la guerre froide avec l'URSS
>> p. 32/33 la mort de Safet
>> p. 43 l'execution de Vilko par Milena sous forme d'accident

dernière rencontre entre Milena et Davor, celui-ci est trahi
par le livre Nahik appartenant à Safet que Milena retrouve en sa possession
et la parole donnée par Davor sur la bible ne sert plus à rien suite à son précédent parjure,
Davor par une suite de circonstances défavorables ne peut plus se disculper
et est lui aussi exécuté par Milena qui récupère le livre Nahik
>> p. 46 à 53 un épisode dramatique et romantique à la fois
qui se retourne contre Davor à cause de son faux témoignage
"je vais être tué par la seule femme que j'aie jamais aimée et comme ultime souvenir,
je n'emporterai d'elle qu'un regard de haine" dixit Davor
"si ma vie n'avait été qu'une farce joyeuse, j'aurais admiré cette pièce de théâtre
que Davor joue en acteur émouvant" dixit Milena

>> si le graphisme n'est pas terrible, le scénario est fantastique,
probablement le meilleur scénario de toute la série:
incroyablement imaginé, terriblement humain, diaboliquement élaboré
et en partie très véridique avec une belle couverture d'album

une fin pas très catholique mais une sérieuse critique contre l'Eglise et le Vatican

n.b. Draganović (né le 30 octobre 1903 et mort en juin 1983 à Sarajevo)
était un prêtre catholique connu comme un des principaux organisateurs
des réseaux d’exfiltration nazis qui permirent aux criminels de guerre nazis
de fuir l’Europe après la Seconde Guerre mondiale.

on pense qu’il a notamment permis la fuite en Argentine du dictateur croate
et criminel de guerre (responsable de massacres), Ante Pavelić;
interrogé par Klaus Barbie sur les raisons qui le poussaient à l’aider
dans sa fuite vers l’Argentine de Juan Perón, il répondit:
"nous devons conserver une espèce de réservoir moral
dans lequel nous pourrons puiser à l’avenir"
Draganovic fut une figure controversée et mystérieuse,
qui se trouve au centre de nombreuses accusations
impliquant la Banque du Vatican, la CIA et le parti nazi,
des documents de la CIA déclassifiés confirment que Draganovic
était membre des Oustachis, une organisation fasciste croate d’extrême droite
affiliée au nazisme à laquelle le contrôle de la Croatie fut confié
par les puissances de l’Axe en 1941,
les Oustachis tuèrent près de 85 000 Serbes, Juifs, Tziganes et dissidents,
Draganovic fut accusé d’avoir blanchi le trésor des Oustachis
composé de bijoux et d’autres objets de valeur volés à des victimes de la Shoah en Croatie
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf