tome 8 Little Big Horn

série: Mac Coy
dessinateur / scénariste: Palacios+Gourmelen
éditeur: Dargaud EO 1980
genre: Western
classement: biblio122
date: 1980
format: cartonné
état: TBE
valeur: 15 €
critère: ***
remarques: 1875, Dakota, Fort Lincoln où Custer,
chef de la 7ème de cavalerie a pris ses quartiers,
Mac Coy à la recherche d'un déserteur tombe
sur la coalition des tribus indiennes sioux et cheyenne,
il en avertit aussitôt Custer qui ne s'en soucie guère
>> p. 3 les hautes herbes de la prairie
>> p. 7 l'injustice dans l'armée et p. 21 le mauvais caractère de Custer

Custer se met en marche avec son escadron le 17.5.1876
en ordonnant à ses hommes de ne plus s'équiper de sabres (armes obsolètes)
mais uniquement de colts et de carabines
(celles-ci sont toutefois encore d'un ancien modèle
et doivent être rechargées après chaque coup)
>> p. 26 description de la stratégie projetée par Custer
qui commet l'erreur de diviser ses troupes en trois:
major Reno à gauche, Custer au centre et capitaine Benteen à droite

Reno avec May Coy rencontre en premier les indiens
mais vu le nombre doit aussitôt faire retraite
avec la troupe de Benteen qui rejoint Reno,
Custer livre un combat séparé et se fait anéantir par les cheyenne/sioux,
c'était le 25.6.1876


>> une fresque historique bien décrite par Gourmelen
et bien illustrée par Palacios

Information
la bataille de Little Bighorn, surnommée aux États-Unis Custer's Last Stand
("l'ultime résistance de Custer"), et en sioux la bataille de la Greasy Grass,
est une bataille qui opposa les 647 hommes du 7e régiment de cavalerie
de l'armée américaine du lieutenant-colonel George A. Custer
à une coalition de Cheyennes et de Sioux constituée à l'initiative de Sitting Bull

elle s'est déroulée les 25/26.6.1876, près de la rivière Little Bighorn
("petit mouflon", un affluent du Bighorn), dans l'est du Territoire du Montana,
près de ce qui est aujourd'hui Crow Agency dans l'État du Montana,
c'est l'épisode le plus célèbre de la guerre des Black Hills
(aussi connue sous le nom de grande guerre sioux de 1876)
qui se solda par une victoire écrasante des Amérindiens
menés par les chefs sioux Crazy Horse et Gall
et par le chef cheyenne Lame White Man,
Custer et 267 de ses hommes périrent dans cette bataille,
l'une des plus notoires de l'histoire des États-Unis,
étudiée de façon approfondie par les historiens,
elle fait toujours l'objet d'une littérature abondante,
le site de la bataille est préservé
dans le Little Bighorn Battlefield National Monument

plusieurs auteurs enfin rejettent la responsabilité du désastre sur Custer
qui n'aurait pas attendu l'arrivée du général Terry avant d'attaquer le village indien,
Custer a aussi été critiqué pour avoir constamment divisé ses forces
(d'abord en 3 bataillons et le train de munitions,
il a ensuite fractionné son propre bataillon),
l'historien James Donovan pense que Custer a divisé ses forces
en se basant sur une reconnaissance insuffisante du terrain,
les différentes unités se seraient retrouvées dispersées

Custer a aussi ses défenseurs, tels le général Miles qui écrivit:
"plus j'étudie les mouvements ici [à Little Big Horn]
et plus j'ai de l'admiration pour Custer




couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf