tome 8 les hommes de la boue

série: Martin Milan
dessinateur / scénariste: Godard Christian
éditeur: Dargaud EO 1983
genre: Humour
classement: biblio124
date: 1983
format: cartonné
état: TBE
valeur: 10 €
critère: ***
remarques: Nouvelles Hébrides, état d'Hekzéma, Ettore Ticoli, ministre des finances
prend la fuite avec la caisse de l'Etat après en avoir versé
le montant sur son compte de banque suisse,
mais il est pourchassé par les sbires de Sycophanto, ministre de la police
>> p. 17 la fripouille logique (avec le no du compte suisse dans sa cervelle)

Ticoli loue les services de l'avion-taxi de Martin Milan qui le conduit
sur l'île de Rampono dirigée par papa Knock et ses tontons knock-out;
soupconnés par papa Knock, Martin et Ticoli réussissent à s'enfuir avec l'avion-taxi,
mais à court de carburant, ils doivent se poser sur l'île vierge de Yadkoa Anbavé
où ils trouvent des indigènes qui, conduits par le prophète Amadou Toumouyé
attendent l'arrivée du dieu-cargo
>> p. 34 le savoir et l'espérance ne cohabitent pas toujours
facilement dans le coeur de l'homme (le prophète philosophique dixit)
>> p. 39 le dieu-fric et le dieu-cargo

mais à la place du dieu-cargo, ce sont les tontons knock-out
qui débarquent sur l'île et qu'ils mettent à feu et à sang,
Martin Milan prend les choses en main et transforme les indigènes
en êtres surnaturels avec une tête-masque confectionnée
avec un cucurbitacé modelé avec de la terre glaise,
des plumes, des dents et des cornes d'animaux (un genre halloween),
ce seront les hommes de la boue qui causeront la frayeur parmi les tontons knock-out
qui déguerpiront à toute vitesse et les indigènes auront trouvé leur dieu-cargo
en la personne de Martin Milan

>> un très bon album, un bon graphisme et un scénario du tonnerre,
moraliste et humain, une petite merveille malgré des gags un peu surfaits,
mais d'une grande originalité et aussi une jolie couverture d'album
>> petite critique aussi des états-bananes et des banques suisses

n.b. les autres albums de la 2ème Martin Milan non collectionnés ici:
- no 5 l'enfant à la horde (1981)
- no 6 il s'appelait Jérôme (1982)
- no 7 une ombre est passée (1982)
- no 9 destination guet-apens (1984)
- no 10 l'ange et le surdoué (1985)
- no 11 Eglantine de ma jeunesse (1986)
- no 12 le cocon du désert (1995) >> 9 ans après
- no 13 la goule et le biologiste (1997) = dernier album de la série

il y eut toutefois une première série de 5 volumes brochés (1971 à 1975)
édités par Lombard, collection Jeune Europe,
repris dans la deuxième série

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf