tome 5 Londres 1666

série: Histoire Secrète
dessinateur / scénariste: Kordey+Pecau
éditeur: Delcourt EO 2006
genre: Mysticisme
classement: biblio616
date: 2006
format: cartonné
état: TBE
valeur: 6 €
critère: ***
remarques: 1666, Londres, les sociétés mystiques,
thème principal: l'alchimie et l'incendie de Londres

l'origine des cartes à jouer fabriquées par les maîtres-cartiers,
Reka est maintenant maîtresse en Espagne et organise la grande armada
contre la reine-vierge, Elisabeth Ière, protégée par Erlin,
défaite en Angleterre de la grande armada,
Reka se dresse alors contre les princes allemands protestants
défendus par Dyo (ce sera la guerre de 30 ans),
Dyo est battu à la bataille de Magdebourg et perd à nouveau son ivoire
qu'il cherchera à reprendre à tout prix

apparition à Londres du nouvel archonte, Guillaume de Lecce
qui contrôle les moines rouges grâce à la reproduction du pouvoir lié aux ivoires,
Dyo s'allie temporairement avec Guillaume de Lecce
et à Londres en 1666 on décharge un curieux cercueil sur les docks
>> p. 10/11 la lutte contre l'Oculus (genre de mort-vivant)

Erlin dirige l'enquête et prend comme allié Isaac Newton
qui doit l'aider grâce à ses inventions
>> p. 17 l'enlèvement d'une femme pour le magister
qui doit se nourrir de sang frais
>> p. 18 les expériences de Newton (un peu en avance sur son siècle!)

Reka rencontre Erlin à Londres et lui propose une alliance contre les oculus
et ceux qui les animent grâce à une mystérieuse pierre noire
>> p. 21 le dr Dee qui met ses dons d'alchimiste au service de Guillaume et Dyo,
demandant en contre-partie de recevoir la jeunesse éternelle
>> p. 24 l'histoire de Roanoke en 1586
= première colonie anglaise en Amérique du Nord qui deviendra la Virginie

Erlin repousse l'offre de Reka mais il rencontre
une gardienne de la maison d'Aker, ordre des épées,
qui veut bien le renseigner sur la cachette des oculus
fabriqués par les moines rouges de Guillaume de Lecce

une visite s'impose donc à leur repaire: le Hell Fire Club
>> p. 33 les huit ouvertures du corps humain par Mère Nature
>> p. 34 l'utilisation des fusils de lumière
dans les souterrains du Hell Fire Club, Erlin découvre
Reka, nue, liée sur un chevalet prête à être fouettée,
mais celle-ci ne tarde pas à se libérer elle-même
pour continuer sa propre enquête
>> p. 40 combat contre les serviteurs de Guillaume
tandis que Dyo caché dans un sarcophage s'enfuit
vers le Nouveau Monde avec les secrets de John Dee,
ce combat déclanchera le fameux incendie de Londres en 1666
>> p. 48 la pierre noire de John Dee et Walter Raleigh
toujours visible à la Royal Society de Londres
(voir article détaillé ci-dessous)

>> un des meilleurs albums de la série,
intéressant du point de vue historique, mystique,
mathématique, philosophique et satanique

Information
1/ - John Dee (13 juillet 1527–1608 ou 1609) était un célèbre mathématicien,
astronome, astrologue, géographe et occultiste britannique,
il a consacré une grande partie de sa vie à l’étude de l’alchimie,
de la divination et de la philosophie hermétique

le Dr Dee (ou plus exactement M. Dee,
ce dernier ayant quitté l’Université avant d’avoir terminé son doctorat)
a ouvert la voie à l’étude des sciences et de la magie
au moment où l’on commençait à différencier ces deux notions,
réputé comme étant l’un des hommes les plus cultivés de son époque,
il a donné des cours à l’université de Paris devant des salles combles
alors qu’il n’était âgé que d’une vingtaine d’années,
c’était un ardent défenseur des mathématiques,
un astronome réputé et un expert en navigation,
en effet, il a lui-même formé la plupart des hommes
qui dirigèrent les expéditions des grandes découvertes de l’Angleterre
(on lui doit le terme d’Empire britannique), dans le même temps,
il s’impliqua énormément dans la magie judéo-chrétienne
et dans la philosophie hermétique, dédiant le dernier tiers de sa vie
à l’étude exclusive de ces dernières;
pour Dee, comme pour ses contemporains, ces différentes recherches
n’étaient pas contradictoires mais constituaient
des aspects particuliers d’une vision du monde cohérente

avec sa pierre noire, Dee pouvait provoquer des pouvoirs surnaturels
dont des conversations avec les anges utilisant une sorte d'alphabet,
une écriture occulte appelé "énochien",
le terme "énochien" est une invention récente,
Dee appelle ce système la "Magie Angélique",
le travail proprement énochien a commencé le 10 avril 1584,
les manuscrits ont été conservés,
la première époque (1581-1583) est la moins connue

Dee dans la fiction:
- Jean Ray, dans une des aventures de Harry Dickson: "le Studio Rouge",
on y parle de John Dee et surtout de son miroir noir: "la pierre noire"
au moyen duquel John Dee évoquait les esprits,
le studio rouge est paru dans le tome 9 des aventures de Harry Dickson
édité par la bibliothèque marabout, éditions Gérard & C° en 1970
- Ian Fleming a créé James Bond en utilisant des traits
de John Dee et sa fameuse signature 007
- William Shakespeare a façonné le personnage de Prospero
d’après John Dee (voir étude de Calder)
- Gustav Meyrink fait intervenir John Dee dans son roman:
l'Ange à la fenêtre d'Occident (1927)
- dans la nouvelle de H. P. Lovecraft l'abomination de Dunwich (1929),
c’est John Dee qui est à l’origine de la traduction anglaise du Necronomicon
- John Dee est aussi le nom d’un super-vilain chez DC Comics,
Doctor Destiny, qui, comme le véritable Dee,
utilise la magie et la science et peut contrôler les rêves
- dans le graphic novel Marvel 1602 de Neil Gaiman,
la position de Dee en tant que conseiller de la reine Élisabeth
a été prise par Docteur Strange
- dans Gloriana ou la reine inassouvie de Michael Moorcock,
Dee apparaît dans une cour proche de celle de la reine Élisabeth
- le personnage était également trop tentant pour un compilateur
comme Jacques Bergier pour ne pas apparaître
dans l’une de ses constructions parascientifiques:
un chapitre est consacré à John Dee dans Les livres maudits
(1971 chapitre le livre d’Enoch)
- Dee apparait également dans les secrets de l'immortel Nicolas Flamel,
par Michael Scott, où il joue le rôle d'un magicien très puissant
et serviteur des Ténébreux, des dieux prônant la destruction de la race humaine
- le labyrinthe de la Rose, de Titiana Hardie,
un secret passé de générations en générations seulement aux filles
- Dee est l'un des personnages principaux de 1666,
volume 5 de la bande dessinée "l'Histoire Secrète"

2/ - Sir Walter Raleigh, né à Hayes Barton, Devonshire, en 1554
et décapité le 29 octobre 1618 à la Tour de Londres,
est un écrivain, poète, courtisan, officier et explorateur anglais;
il se concilia de bonne heure la faveur de la reine Élisabeth Ière,
combattit avec courage les Irlandais révoltés,
conçut le projet de coloniser l'Amérique du Nord en fondant en 1584
l'établissement de la Virginie (dont la première carte fut dressée
par le mathématicien Thomas Harriot, qui l'accompagnait),
contribua à battre la fameuse Invincible Armada des Espagnols
et travailla à replacer sur son trône le roi du Portugal (1589)

il fut plusieurs fois élu membre du Parlement et y jouit d'une grande influence,
disgracié un instant en 1592 pour avoir séduit et épousé secrètement
une des filles d'honneur de la reine, Elisabeth Throckmorton,
fille de l'ancien ambassadeur Nicholas Throckmorton,
il rentra bientôt en faveur et disputa
à Leicester et au comte d'Essex le cœur d'Élisabeth;
on l'accusa d'avoir hâté la perte de Robert Devereux, le 2e comte d'Essex

il dut en outre faire face à l'accusation d'athéisme au début des années 1590,
événement qui a suscité au XXe siècle l'hypothèse
d'une société secrète d'athées (l'École de la nuit)
dont il aurait été l'un des membres,
l'un de ses lieutenants, accompagné de bucherons écossais,
deviendra le capitaine Peter Wallace qui en 1634
installe l'un des premiers camps de boucaniers
caché dans la mangrove impénétrable de Bélize, là où sera bâtie Bélize City

sous Jacques Ier, il perdit tout son crédit,
fut accusé d'avoir pris part à une conspiration contre le roi,
et jeté dans une prison où il croupit pendant douze ans, de 1604 à 1616,
Walter Raleigh obtint enfin sa liberté provisoire
et entreprit en 1617 une expédition en Guyane,
où il espérait découvrir des mines d'or
il prit possession d'une partie de ce pays au nom de l'Angleterre;
mais, ayant détruit quelques établissements espagnols, il fut,
sur demande de l'Espagne, emprisonné de nouveau à son retour;
on réactiva l'ancienne accusation de trahison
dont il n'avait pas été entièrement déchargé;
il fut condamné à mort et exécuté en 1618

pendant sa longue détention, sir Walter Raleigh composa divers écrits,
entre autres une Histoire du Monde, qui est fort estimée
pour le style comme pour le fond, il fut l'ami d'Edmund Spenser,
on lui attribue l'introduction du tabac en Virginie et à Jersey,
ainsi que de la pomme de terre en Angleterre,
outre l'Histoire du monde, il a laissé des Œuvres diverses
qui ont été publiées à Londres en 1751
et parmi lesquelles une Description de la Guyane, illustrée par Hondius

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf