tome 6 Astérix et Cléopâtre

série: Astérix
dessinateur / scénariste: Uderzo+Goscinny
éditeur: Dargaud EO 1965
genre: Humour
classement: biblio128
date: 1965
format: Cartonné
état: BE+
valeur: 15 €
critère: ***
remarques: dernier titre: Astérix et Cléopâtre, édition originale
(couverture d'album avec traces de scotch
mais intérieur en TBE, côté au BDM Euros 300.-)

César à Alexandrie où Cléopâtre lui promet de lui faire
construire un temple afin de démontrer que son peuple
a gardé tout son génie,
l'architecte Numérobis est chargé de sa construction
mais celui-ci n'en est pas capable et part chercher en Gaule
l'assistance de son vieil ami Panoramix.
>> p. 5 le célèbre nez de Cléopâtre
>> p. 7 Numérobis est un alexandrin
et son bateau s'appelle le Napadelis

Panoramix accepte d'aider Numérobis et part pour l'Egypte
avec Astérix et Obélix qui veut maintenant
absolument amener avec lui le petit chien
>> p. 8 le petit chien blanc est officiellement baptisé Idéfix
>> p. 9 durant le voyage, nouvelle rencontre malheureuse
pour E'ic le 'ouge (dixit le marin noir)
>> p. 11 la collation préférée de Cléopâtre:
des perles dissoutes dans du vinaigre
(voir information)

arrivée à Alexandrie, rencontre avec Amonbofis,
architecte concurrent de Numérobis
qui va s'efforcer d'entraver les travaux de Numérobis
>> p. 12 la maison de Numérobis
>> p. 14/15 les conditions de travail sur le chantier égyptien
>> p. 19 Obélix qui parle égyptien
>> p. 21 le sphinx et l'origine de son nez cassé
Tournevis, l'assistant de Amonbofix réussira à égarer le trio gaulois
lors d'une visite de la grande pyramide et ceux-ci ne seront sauvés
que grâce à l'intervention de Idéfix et de son flair perspicace
qui trouvera la sortie, puis les médisances d'Amonbofix
conduiront Cléopâtre à faire arrêter le trio,
mais Astérix réussira à prouver leur innocence

enfin les efforts sans succès de Amonbofis
conduiront César à empêcher la construction du temple
mais la colère de Cléopâtre (qui, si elle a un beau nez
a aussi un fichu caractère) remettra César à l'ordre
et finalement le temple sera inauguré en grande pompe
>> p. 26 un obélisque pour Obélix
>> p. 39 la tactique romaine de la tortue et celle du lièvre
>> p. 47 allusion à Ferdinand de Lesseps et du canal de Suez

>> l'album-phare qui consacra le succès du phénomène Astérix,
un scénario bien exécuté et un graphisme superbe
avec déjà des calembours bien astériens!
dans cet album, les principaux personnages seront
Idéfix et Numérobis tandis qu'Obélix inaugurera à son retour
une nouvelle fabrication de menhir en forme d'obélisque

n.b. dans cet album, Goscinny caricature le film le plus cher
de tous les temps "César et Cléopâtre" (1963)
et il suffit de regarder la couverture (originale) éloquente
de l'album pour comprendre l'état d'esprit taquin
des deux auteurs, peut'être l'album le plus célèbre de la série,
un incontournable de la BD française, décors somptueux
et très cinématographiques, mais peut'être pas non plus
le meilleur album de la série

annexes
- couverture de l'album original et du 4ème plat
- 4ème plat de la collection Pilote
(dernier album au 4ème plat collection Pilote)
- 2 planches extraites de l'album

n.b. à comparer le graphisme de l'édition originale
avec une réédition de 1981, différence dans le coloriage,
plus foncé dans l'édition 1981

Information
- le Banquet de Cléopâtre est un tableau de Jacob Jordaens
(1593-1678) conservé au musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg,
composé en 1653, il représente Cléopâtre qui a invité
à bord de son navire Marc-Antoine
- pour flatter le goût du faste de Marc-Antoine, elle l'invite
au son des luths et des cithares à un banquet
en son honneur à son bord
- Cléopâtre arbore une somptueuse parure de perles,
pour impressionner Marc-Antoine par le luxe de ses repas,
Cléopâtre se joue de lui en faisant dissoudre
une énorme perle dans du vinaigre avant de le boire,
ceci pour lui signifier que la somme d'argent dont
Marc-Antoine a besoin pour faire sa guerre contre les Parthes,
est modifiée et qu'en faisant fondre la perle dans du vinaigre,
celui-ci devient un breuvage inestimable

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf