tome 5 la créature aldebaran

série: Aldebaran (les mondes d')
dessinateur / scénariste: LEO
éditeur: Dargaud 2004 (1998)
genre: ScienceFiction
classement: biblio1
date: 2004
format: cartonné
état: TBE
valeur: 6 €
critère: ***
remarques: réédition, album couleur, 48 pages

suite à la panne de leur dirigeable,
les naufragés doivent continuer à pied à travers les marécages
avec des exercices d'équilibre d'arbre en arbre pour atteindre une rivière
où ils parviendront à utiliser un troupeau de théodores
pour descendre la rivière et atteindre la mer
>> p. 7 Ling Li est gravement blessée par un lézard géant
>> p. 10/11 le combat entre le théodore et l'éleutère
Kim, Marc et Li se retrouvent isolés du groupe et en fâcheuse position
>> p. 17 descente de la rivière pour le groupe de Marc aidé d'Alexa
dans une calebasse géante vidée de son contenu

les problèmes de la longévité comme expliqués par Alexa:
le cerveau des hommes n'est pas conçu
pour une longue période de vie (fatigue, dépression)
et le problème est aussi que Dryss et Alexa n'ont pas réussi
à établir une réelle communication avec la mantrisse
et ne savent donc pas ce que la mantrisse attend des hommes
auxquels elle distribue des gélules

arrivés à la côte sans autre histoire, le quatuor est toutefois capturé
par les soldats de monseigneur renseignés par le policier-clandestin

qui avait caché un émetteur
>> p. 28 arrivée auprès de la mantrisse où monseigneur et ses acolytes
veulent s'accaparer les gélules pour leur propre compte
mais la mantrisse ne se laisse pas abuser
et élimine monseigneur, ses hommes et le dirigeable
puis elle fait descendre ses vrais amis dans les profondeurs de l'océan
où se trouve une épave de vaisseau spatial
>> p. 40 l'épave d'un ancien vaisseau de l'espace extra-terrestre
la mantrisse laisse donc conclure qu'elle est aussi venue d'une planète lointaine
et qu'elle représente un peuple qui n'aura pas survécu complètement sur Aldébaran
après quoi la mantrisse distribue ses fameuses gélules à Alexa et à tous ses amis
puis les laisse repartir sur un bateau intact du dirigeable

entretemps la navette "Isaac Newton" depuis la Terre amerrit près de nos amis
et le commandant leur explique que la trajectoire de la navette a été corrigée
grâce à un mystérieux message externe
ce qui leur a permis de retrouver la bonne trajectoire pour Aldébaran

les terriens rétablissent l'ordre sur Aldébaran,
Driss et Alexa sont mis à la tête d'un institut pour l'étude de la mantrisse
tandis que Kim et Marc (devenus amoureux et inséparables)
rendent une dernière visite à leur village dévasté

>> la moitié du récit est concernée par l'expédition dans les marécages
et après une heureuse conclusion, cet album finit le premier cycle de la série,
c'est probablement le meilleur album du premier cycle
tant pour le scénario que pour le graphisme
il est seulement regrettable que l'on manque de véritables explications
concernant la fameuse mantrisse = la vraie vedette de l'histoire
qui continue toutefois dans le prochain cycle: Bételgeuse
à noter: une superbe couverture d'album
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf