tome 6 les maîtres rêveurs

série: Naufragés du Temps
dessinateur / scénariste: Gillon Paul
éditeur: Humano EO 1978
genre: ScienceFiction
classement: biblio133
date: 1978
format: cartonné
état: TBE
valeur: 15 €
critère: ****
remarques: arrivée sur Khimara Kator, le monde perdu
à la frange de la constellation d'Andromède,
Chris et ses amis sont accueillis par un envoyé du Tapir Anshitas
>> p. 9 le voyage se poursuit sur des véhicules plutôt originaux

Khimara est habitée par les maître-rêveurs qui attaquent ses habitants,
la race des tapirs, en créant des hallucinations mortelles,
des envahisseurs trasses sont aussi arrivés sur Khimara

on arrive à un avant-poste construit sous terre
d'où le voyage se poursuit avec des moyens plus rapides
> p. 14 description des maîtres rêveurs: un genre de chrisalydes géantes
sans membres extérieurs ni organes de perception et qui exercent sur leurs victimes
une emprise mentale inexorable, ce sont des télépathes dangereux
et morbides exerçant un parasitisme psychique

le voyage se poursuit avec bien des mésaventures
(scorpion géant mortel, des monstres troglodytes qui menacent les voyageurs
obligés de traverser des conduites branlantes)
>> p. 20/21 c'est vraiment de l'acrobatie aérienne
>> p. 22 rencontre avec Anshitas, chef des Athopolèmes
>> p. 24 la force de frappe de Bebbé

Chris se rend compte que les trasses sont arrivés sur Khimara
suite à la présence de Valérie et on continue vers une cellule de maître rêveur,
car Valérie est sous le contrôle d'un maître rêveur qui est à son tour contrôlé
par Anshitas en le maintenant en état de dépendance (mais c'est un cas unique
car les maîtres rêveurs ne peuvent pas être contrôlés mentalement)
>> p. 28 Valérie sous l'emprise du maître rêveur

et contre la libération de Valérie, Anshitas demande à Chris
de lui révéler le secret enfoui dans sa mémoire,
avec cette arme absolue, Ashintas veut éliminer
les maîtres rêveurs et libérer son peuple

dans le laboratoire du vaisseau du Tapir, Chris cherche à se souvenir,
mais grâce à Philos, il découvre qu'il peut communiquer avec les trasses
et recherche alors avec eux un accord pour libérer Valérie

entretemps, Rosemayor essaie d'influencer Mara, mais n'y arrive pas,
elle se tourne alors vers Lisdal pour le séduire mais lors de leurs débats amoureux,
Lisdal découvre que Rosemayor porte le sceau de Beselek,
la marque infâme des Orkands, tous deux gardent le secret pour eux
mais Karlaïn qui les épiait en prend connaissance et cherche
à faire de Mara son alliée mais celle-ci refuse de prendre part à ses manigances

Chris annonce à Anshintas son alliance avec les trasses,
il a inventé un vaccin qui immunise les trasses contre la barrière des radiations
qui protègent les maîtres rêveurs et grâce à leur reproduction prodigieuse,
ce vaccin se transmet à tous les trasses rapidement

les maîtres rêveurs ne peuvent résister aux trasses immunisés et sont anéantis,
Valérie est libérée par Anshitas qui contrôle le dernier maître rêveur,
épargné par les trasses pour ne pas mettre en danger la vie de Valérie
mais que vont faire maintenant les trasses vainqueurs?
Chris a toutefois convenu avec les trasses que ce sera Valérie qui décidera,
la récupération du secret de Chris est aussi abandonnée
dès lors que pour le Tapir les maîtres rêveurs ont été éliminés

Valérie se retire pour méditer, Rosemayor émet des doutes quant au sort de Valérie,
elle redoute que les trasses ne la laissent pas partir librement,
Chris lui explique alors que le vaccin inoculé aux trasses contenait aussi
un élément stérile qui condamne par leur reproduction accélérée
la colonie de trasses sur Khimara à leur extinction à brève échéance

mais par surprise, Valérie est enlevée par les trasses
qui s'emparent du vaisseau du Tapir, toutefois Ashintas qui s'est procuré
les facultés des maîtres rêveurs réussit à faire exploser le vaisseau
en expliquant à Chris que la Valérie à bord du vaisseau n'était qu'un double
qu'il a fabriqué pour leurrer les trasses et que la vraie Valérie est restée sur Khamira,
Ashintas lui explique aussi que malheureusement sa race
est atteinte de dégénérescence accentué et qu'il va disparaître
dans un monde utopique pour essayer de contre-carrer cette malédiction,
out donc pour le Tapir no 2

Khimara étant maintenant une planète morte,
Chris et ses compagnons retournent au transmetteur
où les attende une patrouille de Limavan qui a réparé le transmetteur inter-spatial
et qui est chargé sous les ordres de Rosemayor de les raccompagner à Limavan,
Bebbé abandonnée par Anshintas se joint à eux.

>> un fantastique récit plein d'imagination et de rebondissements,
inégalé jusqu'alors et admirablement développé,
probablement un des meilleurs albums de la série
de par sa complexité dans le scénario
et avec un superbe graphisme agrémenté de couleurs très bien combinées,
une pièce maîtresse du genre qui nous laisse maître-songeur

vocabulaire gillonnesque:
- parasitisme, état d'un être vivant qui vit sur un autre en parasite
- autoclave = récipient métallique à fermeture extérieure hermétique,
résistant à des pressions élevées (genre cocotte-minute).
- prurit = désir irrépressible (le prurit de la gloire)
- cyclothymique, la cyclothymie est un trouble de l'humeur
dans le spectre de la bipolarité, au cours duquel les périodes euphoriques
et les périodes dépressives et d'irritabilité se succèdent
- athopolème = la race des tapirs


couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf