le sultan du feu

série: Histoire (Révolution)
dessinateur / scénariste: Funcken Fred et Liliane
éditeur: Memoire Europe EO 1994
genre: Révolution
classement: biblio131
date: novembre 1994
format: cartonné, grand format
état: TBE
valeur: 15 €
critère: ***
remarques: histoire de la campagne d'Egypte avec Bonaparte
qui sera appelé par les égyptiens, le sultan du feu

mai 1798 à Toulon, départ de la flotte française
(15 gros et 72 petits vaisseaux de guerre
avec 402 transporteurs), Bonaparte emporte avec lui
35'000 soldats et un groupe de savants et d'artistes
en tout genre (mathématique, physique, géographie, etc)

la flotte partant de Marseille fait escale à Toulon,
Gênes, Ajaccio, Civita Vecchia et Rome pour atteindre
Malte le 1.6.1798 alors que la flotte de Nelson arrive
le même jour devant Toulon vide depuis 15 jours

après 10 jours de siège, Bonaparte prend possession
du fort fortifié de Lavalette à Malte,
Nelson arrive à Alexandrie avant Bonaparte le 28.6.1798,
il rebrousse alors chemin et croise au retour
sans l'apercevoir la flotte française qui arrive
à Alexandrie le 1.7.1798 sans avoir été inquiétée,
Bonaparte fait débarquer ses troupes à 15 km d'Alexandrie
>> p. 8 le général jambe de bois Caffarelli

Alexandrie est rapidement occupée et Bonaparte rassure
les habitants, le 7.7.1798 25'000 soldats marchent
sur Le Caire, une marche pénible à travers le désert
de Damanhour, le 13.7. premiers combats contre les mameluks,
Bonaparte dispose ses troupes en carrés,
le 21.7. Bonaparte est en vue du Caire et des pyramides,
mais il doit encore affronter le gros de l'armée
des mameluks (30'000 cavaliers), victoire totale
à Embabeh le 24.7. et Bonaparte fait son entrée au Caire
>> p. 18/19 batailles des pyramides

Bonaparte devient emir haggi = le protecteur,
le conseil islamique le nomme aussi général Agha Bounaberdi
= le sultan du feu (grâce à ses canons et sa puissance de feu)

la Basse et la Moyenne Egypte étaient soumises,
Bonaparte envoie Desaix (qui sera surnommé le sultan juste)
pacifier la Haute Egypte, mais entretemps la flotte
française est détruite à Aboukir (août 1798)

Bonaparte doit réprimer un vent de révolte
par certains officiers ainsi qu'un soulèvement général
en Egypte par les indigènes le 20.10.1798 qui sera écrasé
brutalement, le voile philantropique levé s'est déchiré

le 28.12.1798 Bonaparte traverse la Mer Rouge à marée basse,
exactement où Moise l'avait franchie, les traces
de l'ancien canal entre Suez et la Mer Rouge sont retrouvées,
au printemps 1799, l'empereur de Constantinople lève
une armée puissante qui converge vers l'Egypte par terre
et par mer soutenue par les anglais,
prévenu Bonaparte se porte à leur rencontre et écrase
l'armée ottomane à El Arich le 17.2.1799, puis ce sera
la prise de Gaza et en mars celle de Jaffa, Bonaparte
fait exécuter 4000 soldats albanais de la garnison

mais la peste fait des ravages dans l'armée de Syrie,
le 18.3., néanmoins, Bonaparte arrive devant St-Jean-d'Acre,
bien fortifiée et appuyée par la flotte anglaise

Bonaparte écrase les mameluks à la bataille du Mont Thabor,
toutefois St-Jean-d'Acre défendue par l'anglais Sydney Smith
et l'émigré français Phélippeaux, un spécialiste du génie,
résiste à tous les assauts de Bonaparte
et le 20.5.1799 l'armée de Syrie commence sa retraite
vers Le Caire, c'est une défaite pour Bonaparte qui la fait
toutefois passer pour une victoire, de retour au Caire,
il reçoit un magnifique cheval et un esclave qui deviendra
par la suite Roustan, le fameux mameluk personnel
du futur empereur Napoleon

le 11.7.1799 Sydney Smith avec une puissante flotte
débarque 18'000 janissaires à Aboukir, par une intervention
rapide, Bonaparte écrase et repousse à la mer les janissaires,
une victoire éclatante, mais Bonaparte apprend
les défaites françaises en Europe et décide de quitter
l'Egypte avec Murat, Berthier et quelques autres privilégiés
en laissant l'armée d'Egypte sous le commandement de Kleber,
Bonaparte sera alors surnommé le général Bonattrape
par ses soldats en Egypte, le 23.8.1799 Bonaparte
embarque sur la Mourion et après avoir échappé
à la flotte anglaise arrive à Fréjus le 8.10 1799

le 1.11.1799 nouveau débarquement à Damiette des coalisés
qui sont à nouveau repoussés, Kleber négocie alors
avec Sydney Smith l'abandon de l'Egypte le 28.1.1800,
ce sera la convention d'El Arich, mais Londres ne l'accepte
pas et somme Kleber de rendre les armes, Kleber refuse

victoire à Heliopolis fin février 1800,
le 24.4. Ibrahim Bey négocie le départ de ses troupes
vers la Syrie, le 14.6. Kleber est assassiné

en mars 1801 nouveau débarquement anglais à Aboukir
qui ne peut cette fois être repoussé et qui progresse
jusqu'à Ramaneh, l'armée française est coupée en deux,
l'une à Alexandrie, l'autre au Caire,
l'armée française d'Egypte doit alors capituler et une
escadre de secours vers l'Egypte doit faire demi-tour


>> un superbe album au scénario bien développé
et bien expliqué, mais surtout superbement dessiné
particulièrement pour la bataille des pyramides
n.b. un troisième album "Austerlitz" sera annoncé,
mais jamais publié
>> à voir aussi l'excellent album de Martin
(meilleur scénario mais moins bien dessiné):
"la campagne d'Egypte"

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf