Rosalie

série: Humour/Fantasy
dessinateur / scénariste: Calvo E.-F.
éditeur: Futuropolis EO 1978
genre: Humour/Fantasy
classement: biblio221
date: 1978
format: cartonné
état: TBE
valeur: 20 €
critère: ***
remarques: réédition de l'album G.P. 1946, un des chefs-d'oeuvre de Calvo,
une voiture et des objets humanisés,
réédition 1978 par Futuropolis, 32 pages,
texte sous et à côté de l'image

1/ préface de Pierre Lebedel
les aventures de Rosalie parues en album chez G.P. en 1946,
peu après la "bête est morte" (même présentation),
les animaux sont maintenant ramplacés par la mécanique

2/ Calvo et Uderzo: le maître et l'élève
Uderzo fait connaissance à l'âge de 14 ans avec Calvo,
alors que celui-ci travaille pour Junior (1941);
sur le plan de la qualité graphique dont le coloriage,
Calvo était un maestro et de son vivant,
il n'a pas eu le succès qu'il méritait
>> n.b. à comparer: les forêts de Calvo et d'Uderzo

3/ Rosalie
le vieux balai barbu qui avait bien connu Rosalie
qui était née petite, mais n'avait jamais grandi,
elle en avait beaucoup souffert et souvent aussi elle s'ennuyait
>> p. 8 l'aventure avec le vieux camion militaire
qui fait de la contrebande, ce qui conduit Rosalie au poste de police
avec des voitures de mauvaise conduite!
puis Rosalie est réquisitionnée lors de la guerre de 1914
avec les taxis parisiens
>> p. 14 deux moteurs se prennent en grippe
et sont sur le point de cogner alors que
le pneu a des tuyaux intéressants sur l'ennemi
>> p. 18 le tablier du pont détruit
>> p. 20/21 la garde d'honneur pour l'exploit de Rosalie
>> p. 22 une vis élégante qui s'était fait platiner la tête
la fête organisée en l'honneur de Rosalie
>> p. 25 les tournevis éméchés qui tentent
de se mettre en vrille avec salade de bielles,
malheureusement une bougie met le feu à un bidon d'essence,
ce qui cause un incendie qui est toutefois éteint
grâce à une caisse de champagne explosif
et le feu grisé ne sait plus où donner de la flamme,
tout est bien qui finit bien mais on avait eu chaud

>> un magnifique volume dans la veine
de "la bête est morte" et "anatomie atomique",
le texte est bien élaboré, souvent moralisateur,
mais plein d'humour et avec de savants jeux de mots mécaniques
et surtout à nouveau un splendide graphisme et coloriage

annexes
- 1er et 4ème plat de l'album
- la traversée de Paris
- le jour de la cérémonie pour Rosalie
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf