cahier CBD 14/15

série: Tintin, étude
dessinateur / scénariste: Collectif
éditeur: Glénat EO 1972
genre: Etude
classement: biblio1
date: 1972
format: broché
état: BE+
valeur: 10 €
critère: ***
remarques: cahier de la bd schtroumpf no double 14/15 spécial Hergé

1/ citations sur Tintin (dont celle de Charles de Gaulle)

2/ Hergé par Raymond Leblanc
qui connut Hergé en septembre 1945

3/ éléments pour une présentation d'Hergé

4/ entretiens avec Hergé by Numa Sadoul (1971)
prélude à l'album d'étude "Tintin et moi" (Glénat 1975)

- amateur d'art abstrait (pour compenser son style figuratif),
un homme au juste milieu, son but dans la vie:
réussir à vivre en paix avec soi-même,
- Tintin contre la société de consommation et pour Hergé,
Tintin c'est une oeuvre personnelle "Tintin c'est moi",
aime le théâtre mais pas l'opéra d'où une Castafiore caricaturée,
mais dans l'ensemble la femme n'a rien à faire dans le monde de Tintin
- la lisibilité est faite dans la direction de gauche à droite,
donc dans le sens de la lecture
- début de la notion de qualité documentative avec le lotus bleu,
les aventures de Tintin sont destinées à la jeunesse
avec un clin d'oeil aux adultes,
son premier collaborateur: Baudoin van den Braden

- influence sur son style par Benjamin Rabier, Alain St-Ogan,
mais aussi par Geo Mac Manus (la famille Illico)

- Tintin est plus facile à raconter que Jo et Zette avec leur monde familial,
- regret d'Hergé pour les nombreuses chasses et mises à mort
d'animaux dans Tintin au Congo, mais il n'y voit aucun racisme
- Hergé, c'est un optimiste angoissé qui attend la mort avec calme
mais qui n'a aucune idée préconçue sur l'après-mort

5/ repères biographiques by Dominique Labesse
- Hergé né à Bruxelles le 22.5.1907
- devient boy-scout et dessine dans la revue "boy scout"
mensuel des scouts catholiques belges (1924)
- juillet 1926, création de Totor, CP des hannetons,
précurseur de Tintin (intitulé Hergé moving pictures)
- 1.11.1928 début du périodique "Petit Vingtième"
supplément jeunesse du journal Vingtième siècle,
journal clérical et nationaliste, créé et dirigé par l'abbé Norbert Wallez
- 10.1.1929 création de Tintin et Milou (Tintin chez les soviets)
- 1932 1er mariage avec Germaine Kieckens, secrétaire de Wallez
- 1934 rencontre avec Tchang,
- 1935 création de Jo, Zette et Jocko
- 1939 le Petit XXème cesse de paraître, Hergé travaille
au journal "le Soir" avec le supplément le Soir Jeunesse
- 1944 démêlés politiques à la libération de Bruxelles
- 26.9.1946 création du Journal Tintin belge
- 1950 fondation des studios Hergé
- 1958 crise personnelle d'Hergé (Tintin au Tibet)
- 1960 films de Tintin avec Jean-Pierre Talbot comme Tintin
- 1971 voyage aux USA, 1973 visite de Taïwan
- 1976 statue de Tintin à Bruxelles
- 1977 2ème mariage avec Fanny Vlamynck
(n.b. Hergé n'aura pas d'enfants sauf Tintin)
1981 retrouvailles avec Tchang
1982 nomination de la planète Hergé entre Mars et Jupiter
- 3.3.1986 mort d'Hergé
- 1986 parution de l'album inachevé "Tintin et l'Alph-Art"
- 1987 création de la fondation Hergé
n.b. 9 albums Tintin paraîtront en N&B avant la guerre:
chez les soviets (1930), au Congo (1931), en Amérique (1932),
les cigares du pharaon (1934), le lotus bleu (1936),
l'oreille cassée (1937), l'île noire (1938),
le sceptre d'Ottokar (1939) et l'or noir (inachevé en 1940)
4 paraîtront durant la guerre:
le crabe aux pinces d'or (1941), l'étoile mystérieuse (1942),
le secret de la licorne (1943) et trésor de Rackham (1944)


6/ Quick et Flupke by D. Labesse et Pierre Fresnault
- genre particulier de la BD: "la planche à gags"
- monde essentiellement enfantin où les adultes ne règnent pas
- Quick et Flupke = deux "ketges" des Marolles
= quartier populaire de Bruxelles
- leurs aventures sont montrées sous leur plus beau jour
avec la rue comme scène principale et où l'humour est uniquement visuel
- démêlés avec l'agent de police no 15 et le cigare explosif
- 5 albums N&B de 1930 à 1940 et 11 albums couleur de 1949 à 1969

7/ Popol et Virginie by D. Labesse
- série animalière où Hergé montre le fonctionnement
de certains mécanismes économiques, seules
les 16 premières planches sont vraiment dignes d'intérêt
- publié en 1934, album paru en 1952

8/ Jo, Zette et Jocko by D. Labesse
- série qui fut demandée par la rédaction de Coeurs Vaillants
qui voulait une histoire de famille (pour concurrencer
l'aventurier journaliste Tintin célibataire et peu religieux)
- série mettant en scène une famille qui toutefois
alourdira l'histoire et Hergé ne continuera plus cette série
après le dernier épisode "la vallée des cobras"
- le 1er volume de la 2ème série "le rayon du mystère" reprend
quelque peu le thème de la marque jaune et du savant fou
- la vallée des cobras démontre la rivalité entre l'Orient
et l'Occident, c'est la victoire de l'architecte sur le fakir
- et enfin Jo et Zette sont des enfants
un peu trop sérieux (trop adultes au goût d'Hergé)
- 5 albums parus de 1951 à 1957

9/ le succès Tintin (statistiques) by D. Labesse
- évolution des épisodes feuilleton parus après coup en album
et les albums N&B seront systématiquement redessinés et mis
en couleur de l'île noire (1943) au sceptre d'Ottokar (1947),
les cigares du pharaon ne seront réédités couleur qu'en 1955
seuls les albums "chez les soviets" (qui ne sera réédité qu'en 1972)
et "Tintin au Congo" ne subiront aucun changement lors des rééditions

- tirage des albums Tintin:
de 1939 (58'000) à 1965 (15 millions),
1968 on atteint 23 millions dont 15% en langue étrangère
(= environ 1 mio d'exemplaires par album)
n.b. 1990 = 144 mio dont 31% en langue étrangère

- les meilleures ventes:
Tintin en Amérqiue, on a marché sur la lune
et le trésor de Rackham le Rouge
- les moins bien vendus: l'île noire et coke en stock
- pays où les albums seront les plus diffusés
(à part les pays de langue française):
Suède (via Bennier), Allemagne (via Carlsen), Angleterre (via Methuen),
l'Espagne (via Juventud) et le Danemark (Illustrationsforlaget)
pour la diffusion aux USA (via Golden Press),
certains albums durent subir de nombreuses corrections
n.b. pour la Suède une case de Tintin au Congo dut être remaniée
(celle du rhino avec la dynamite)

- traduction et ses problèmes avec les personnages de Tintin
(pas toujours satisfaisants) dont quelques exemples:
français: Tintin, Milou Haddock, Tournesol, Dupond et Dupont
allemand: Tim, Struppi Kapitan Haddock, Balduin Bienlein,
Schulte und Schulze
anglais: Tintin, Snowy, captain Haddock, professor Calculus,
Thomson and Thomson
italien: Tintin, Milu, capitano Haddock, professore Girasole,
Rosso e Rossi
espagnol: Tintin, Milu, capitan Haddock, Silvestre Mariposa,
Hernandez y Fernandez

- les utilisations commerciales de Tintin en objets, figurines,
publicité, cartes de voeux, disques, films, jeux, etc

- commentaires sur les albums qui ont fait
l'objet de remaniements importants:
l'île noire, coke en stock, au pays de l'or noir


10/ les studios Hergé by D. Labesse
Hergé a effectué 60% de son oeuvre lui-même,
il collaborera par la suite avec E.-P. Jacobs, Bob de Moor,
Jacques Martin et Michel Demarets
ainsi que Josette Baujot, France Ferrari et Baudoin van den Branden,
son secrétaire particulier; le studio est créé en 1950,
analogie entre la bande dessinée et les enluminures

11/ galeries de portraits by D. Labesse et Numa Sadoul

a) Tintin
reporter-justicier, lutte du bien contre le mal,
apparait plutôt dans des instants privilégiés d'aventure
alors que Haddock apparait en continuité
le visage de Tintin ne changera guère au cours de ses aventures
alors que celui de Haddock trahit une vie plus intense
et un visage plus expressif

b) Milou
ressemble à Haddock (râleur, bavard et même parfois ivrogne)
complicité du silence et télépathie avec Tintin
c'est un chien moraliste et philosophe

c) Haddock
whisky, pipe, barbe et maillot de marin (portera une fois
seulement la cravatte dans les bijoux de la Castafiore),
d'alcoolique, Haddock se bonifie au contact de Tintin,
aspire au repos alors que Tintin aime l'aventure
Haddock est extraverti, de mauvais caractère
et avec une liste de jurons appropriés (env. 200 répertoriés)
mais homme de coeur et sincère, malhabile
et souvent accablé par la malchance,
c'est le vrai "être humain" de l'oeuvre d'Hergé

d) Tournesol
homme distrait mais intelligent et inventif,
à moitié sourd (prétend être seulement dur d'oreille),
amoureux de la Castafiore (il inventera pour elle
une rose blanche, la Bianca rosa),
un savant caricaturé (quelque ressemblance a
vec le savant Piccard), bien que pacifiste, l'homme est fort
et capable d'héroïsme avec des colères explosives,
il a pratiqué presque tous les sports, amateur de radiesthésie
et cultivateur de roses

e) Dupond et Dupont
apparaissent en 1934 (et brièvement dans Tintin au Congo couleur)
dans les cigares du pharaon comme X33 et X33bis
égaux dans la nullité, il représentent le dédoublement
et l'exacerbation de certains défauts (maladresse, stupidité, etc)
différence entre eux:
l'un avec moustache arrondie et droite = Dupond avec d comme droite
l'autre avec moustache remontante légèrement aux pointes
= Dupont avec t comme tournante
vocabulaire insensé (bafouillage et contrepèterie) avec logique personnelle
(je dirais même plus), comique de situation (leurs chapeaux-melons),
manie du déguisement de préférence dans les costumes folkloriques
leur maladresse est proverbiale
meilleure épisode dans l'album "au pays de l'or noir"

f) Bianca Castafiore = une calamité vocale
le mal qui répand la terreur mais aussi
une alliée précieuse de Tintin et Haddock
relation avec le capitaine qu'elle ne peut appeler de son vrai nom
quelque ressemblance avec la Callas,
apparait pour la première fois dans le sceptre d'Ottokar

g) Seraphin Lampion
agent des assurances Mondass, casse-pied de premier ordre,
flanqué d'une abominable famille
= le bouffi par excellence, ne peut pas se rendre utile

h) les mauvais
- les sociétés secrètes (Aniotas, le gang d'Al Capone,
Kih-Oskh, les fils du dragon, les faux-monnayeurs)
- 2 genres de bandits: ceux qui n'apparaissent que brièvement
tel que Bobby Smiles, Mitsuhirato, Omer ben Salaad, Blumenstein, etc)
et ceux qui réapparaissent tel Rastapopoulos, le dr Müller,
le colonel Sponsz, le colonel Tapioca
Rastapopoulos, un célèbre bandit, chef de gang mesquin,
mais au fond un pauvre type

ij) les mixtes
- l'ingénieur Wolf, un traître, en est l'exemple le plus typique
mais qui se rachètera par son sacrifice ultime
il y a aussi le dir. Baxter, le général Alcazar, Huascar Capak,
le pilote Szut, le prof. Sakharine, Abdallah, Oliveira da Figuera,
ben Kalish Ezab, le cher Nestor, l'ami Tchang-Tcheng Yen,



12/ le monde de Tintin by D. Labesse
retour cyclique de nombreux personnages dont entre autres:
Nestor, Lampion, Castafiore, Rastapopoulos
les albums "coke en stock" et "au pays de l'or noir" en contiennent le plus
la Castafiore et Nestor apparaissent dans 7 albums, Rastapopoulos dans 4
l'attachement sincère d'Hergé pour ses personnages


13/ voyages et aventures by D. labesse
Tintin est un "homme en partance", un homme du voyage
plusieurs albums ont des notations de couleur (l'île noire, le lotus bleu)
de planètes (étoile mystérieuse, objectif lune)
et de matières (7 boules de cristal, bijoux de Castafiore,
crabe aux pinces d'or)
pays de prédilection: l'Amérique et les pays de l'Europe de l'est

Tintin en Amérique est une véritable satire de la société américaine,
le pays où Hergé montre surtout son talent pour dépeindre
une contrée est la Syldavie (= Yugoslavie?)
avec une documentation détaillée au milieu de l'album


14/ le racisme chez Hergé by D. Labesse
critique raciste des aventures de Tintin dans le no 66 (1962)
du journal Jeune Afrique by Gabrielle Rolin
- Blumenstein = nom réel d'un banquier
= Bohlwinkel = boutique de bonbons en jargon bruxellois
- Bal-el-Ehr = bavard
- Tintin au Congo fait quand même les délices des Congolais,
le langage petit nègre: la défense d'Hergé n'est pas toujours de bons sens
>> p. 48 sahib et senor contre oui missie qui est du français-nègre
alors que sahib est hindou et senor espagnol
- c'est plutôt du paternalisme que du colonialisme et dans ce temps là
Hergé est influençé par un journal catholique et nationaliste
en doctrine et information
- Tintin au Congo est toutefois l'aventure qui eut
le plus du succès auprès du jeune public
et même Haddock parle le petit nègre (>>> voir coke en stock)
bien que peut'être péjorativement!
- dans le lotus bleu, Tintin est anti-raciste et anti-colonialiste
(autant contre les anglais que contre les japonais)
ainsi que dans Tintin en Amérique (en faveur des noirs et des rouges)
- "haine arabe" dans les cigares du pharaon dénonce plutôt
la conception stupide du cinéma américain
- mais c'est sans doute dans l'album "Tintin chez les soviets"
que le raciste est le plus prononcé


15/ les régimes politiques by D. Labesse
- caricature des gouvernements à l'exception
de ceux de l'Europe de l'ouest
(révolutions en Amérique du Sud, corruption des régimes militaires,
monarchie en Syldavie, régime Pletkszy-Gladz
= allusion à l'état policier stalinien avec dans ces régimes
une tendance à l'uniforme nazi)
- critique à nouveau du communisme
- Hergé, un monarchiste? (Belgique, royaume du Khemed)


16/ Syldavie et Bordurie by George Laurenceau
n.b. deux pays qui existaient déjà
dans le livre de Richardson (1937)
- allusion à la politique d'Hitler et de Mussolini (Müsstler),
à l'Anschluss en 1937 (sceptre d'Ottokar)
ainsi qu'à la guerre froide (affaire Tournesol)


17/ le comique chez Hergé by D. Labesse
l'humour chez Hergé est particulièrement prononcé
dans les bijoux de la Castafiore
a) le comique de situation
1/ la répétition (gag de la marche, vol des bijoux,
boucherie Sanzot)
2/ l'inversion (mariage Castafiore/Haddock
vu inversément par la Castafiore et Haddock)
3/ l'interférence des séries ou quiproquo
(la surdité de Tournesol qui sème la confusion)

b) le comique des mots
1/ prendre au sens propre des propos au sens figuré
(tomber sur la tête = devenir fou)
2/ les calembours (Lampion: c'est plus fort que du Rochefort)

c/( le comique de caractère
thème général de la comédie sociale
les deux Dupont(d), le casse-pied Lampion,
le tandem Castafiore/Haddock, la force castatrice de la Castafiore
conclusion: le rire est un besoin physique qui dilate
le parenchyme splénique et bien sûr c'est le propre de l'homme
n.b. parenchyme = tissu d'un organe qui assure son fonctionnement
(anatomie), splénique = relatif à la rate

18/ Tintin au Congo by Pierre Sterckx
- la seule fois où Tintin tue vraiment (les chasses diverses)
- le problème avec la queue de Milou (la psittacose)
info: aussi appelée chlamydophilose aviaire, la psittacose
est une maladie causée par la bactérie chlamydophila psittaci,
cette maladie est une zoonose, c’est-à-dire
qu’elle peut être transmise des oiseaux aux humains,
et elle est relativement répandue chez les oiseaux
la psittacose n’épargne aucune espèce d’oiseau
chez Milou elle aurait été contacté par un perroquet

- Tintin est boula matari = briseur de roches


19/ le fantastique dans Tintin by Yves di Manno
1/ les séquences oniriques, rêves et hallucinations qui sont
aussi des prémonitions
(étoile mystérieuse, boules de cristal, lotus bleu,
cigares de pharaon, crabe aux pinces d'or)
+ les cauchemars d'Haddock suite à l'alcool
2/ personnages d'ailleurs
a) les monstres (île noire, Tibet, étoile mystérieuse)
b) les fakirs (cigares du pharaon et lotus bleu)
ainsi que les prêtres et les momies (oreille cassée, temple du soleil)
3/ l'environnement insolite
souterrains (temple du soleil, secret de la licorne)
ainsi que la foudre (oreille cassée, boules de cristal)


20/ les phénomènes paranormaux by Numa Sadoul
1/ la radiesthésie de Tournesol
(qui ne se trompe que rarement avec sa pendule)
2/ les rêves prémonitoires (Tchang) et les hallucinations
3/ les problèmes de lévitation (Tibet)
4/ fakirisme, voyance, objets maléfiques, malédiction,
envoûtement, hypnotisme, télépathie, phénomènes extra-terrestres
5/ des traces humaines (selon Les Dupond/t et de la glace sur la lune
6/ influence de la vision aérienne:
(l'oiseau = symbole de légereté et de liberté)
la pie (île noire), les frères Loiseau (licorne),
condors (temple du soleil),
perroquets (Congo, oreille cassée, Rackham le Rouge)

et des oiseaux au niveau supérieur dans les bijoux de la Castafiore
(le rossignol milanais, le perroquet symbole,
la pie voleuse et une bizarre chouette)
n.b. toutefois pas de mention sur la métempsychose (réincarnation)
dans les aventures de Tintin

21/ préface d'Alain St-Ogan, sur sa rencontre avec Hergé,
Hergé = le premier à créer la bande dessinée moderne

22/ planches de Flup et Nénesse, Tom et Millie
(prélude à Popol et Virginie),
Totor CP des hannetons et Tintin chez les soviets

23/ courriers à Hergé = nombreuses lettres adressées à Hergé

24/ bibliographie d'Hergé by D. Labesse
les premiers albums, les couvertures d'albums,
le remaniement des aventures de Tintin, Jo, Zette et Jocko,
Quick et Flupke, Popol et Virginie,
le Journal Tintin (éditions belges et françaises),
couvertures du Journal,
commentaires d'Hergé, les études sur Tintin, le merchandising,
les films, les disques, etc

>> un double cahier tout à fait remarquable tant pour le texte
que pour le graphisme dont les commentaires sont
principalement rédigés par Dominique Labesse
(qui est-il, probableent un critique littéraire)

annexes
- Ier et 4ème plat du CBD
-le studio Hergé dans les années 50
- une illustration de Tom et Millie

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf