Tintin dans l'histoire, tome 1

série: Tintin, étude
dessinateur / scénariste: Collectif
éditeur: Historia EO 2011
genre: Etude
classement: biblio1
date: 2011
format: cartonné
état: TBE/N
valeur: 10 €
critère: ***
remarques: les personnages de Tintin dans l'histoire,
les évènements de 1930 à 1944 qui ont inspiré l'oeuvre d'Hergé,
tome 1, 11 personnages (Tintin et Milou, les Dupondt,
Rastapopoulos, Tchang, Alcazar, Müller, la Castafiore,
Haddock, Nestor, Tournesol)

introduction
- Tintin est universel et ne meurt jamais,
toutefois Hergé envisagea plusieurs fois
d'abandonner une oeuvre dont il se sentait prisonnier


1/ Tintin et Milou, un duo pour la vie, 1930,
thème de l'URSS et de Staline
- en 1928 l'abbé Wallez, alors directeur du Vingtième Siècle
veut envoyer un reporter à Moscou
et le 4.1.29 le Petit Vingtième annonce les aventures
extraordinaires de Tintin reporter et de son chien Milou,
aventures qui commencent dans le numéro du 10.1.1929
- Hergé, alors âgé de 21 ans, donne naissance à un personnage
d'environ 15 ans au moment où il l'invente
- pour son récit au pays des soviets, Hergé
reprend des séquences entières du livre
"Moscou sans voiles" par Jean Douillet (1928)

- reportage sur l'URSS qui subit une catastrophe économique
sans précédent (famine) dès 1923 sous le régime de Staline
- le régime soviétique se base alors sur 3 piliers:
la terreur, le secret et la propagande


2/ Dupond et Dupont et vice versa, 1931
thème de la colonisation, notamment au Congo

- il faudra toutefois attendre le sceptre d'Ottokar
pour connaître les vrais noms de Dupond et Dupont,
célèbres pour leurs travestissements et leur trouble du langage

- la colonisation du Congo en 1930, en 1885
à la conférence de Berlin,le roi belge Léopold II reçoit
à titre personnel le Congo et devient ainsi le roi du Congo
jusqu'en 1907 date à laquelle il cède le Congo à la Belgique
- l'essentiel de l'Afrique était alors aux mains des blancs
pour des raisons économiques et de fierté national


3/ Rastapopoulos, le nouveau Mephisto, 1934
thème des pharaons et des pyramides

- avec Rastapopoulos, Tintin se voit avec un ennemi
de plus sur les bras (et pas le moindre)
- biographie de Roberto Rastapopoulos

- les pharaons et leurs malédictions
- la tombe de Toutankhamon découverte en 1923
(des sarcophages emboités comme des poupées russes)
- un an après l'ouverture du tombeau,
on déplorera cinq morts dont lord Carnarvon,
l'associé d'Howard Carter qui lui sera épargné et meurt en 1939
- ces décès seraient peut'être dus à un champignon
nocif et très virulent "l'Aspergillus flavus" contenant de
l'aflatoxine qui est une mycotoxine produite
par des champignons proliférant sur des graines conservées
en atmosphère chaude et humide, elle est nuisible
aussi bien chez l'homme que chez l'animal
et possède un pouvoir cancérigène élevé,
elle fut découverte en 1960 en Angleterre


4/ Tchang, l'ami chinois, 1936
thème de la Mandchourie

- avec Al Capone, Tchang est le seul personnage réel
dans les aventures de Tintin,
documentation du lotus bleu en 1934 avec l'ami Tchang
qui a fait découvrir à Hergé la poésie et l'écriture chinois
après plus de 40 ans, ils se retrouvent à Bruxelles en 1981,
mais les deux hommes ont profondément changé

- l'accident ferroviaire (qualifié de bombinette)
en septembre 1931 à Moukden
qui déclanche une crise internationale majeure
- la Chine est devenue un réservoir de richesses à piller
- guerre civile et conflit sino-japonais avec occupation de la Manchourie
appelée dès lors Mandchoukouo par les japonais
- 1932 incidents de Shanghai et 1937 début le guerre sino-chinoise
avec la prise de Nankin
n.b. Hergé pour ses propos anti-japonais dans le lotus bleu
recevra une protestation depuis l'ambassadeur japonais
et concernant le lotus bleu, Hergé ira même à écrire à son éditeur
que l'album était trop beau pour les gosses!


5/ - Alcazar, général, renversant, 1937
thème de la guerre du Chaco

- un général d'opérette, héros du récit de l'oreille cassée,
un sacré lascar selon Tintin
avec son épouse, Peggy, une américaine vulgaire et outrée
(qui apparait toutefois uniquement dans Tintin et les picaros)
- Tintin tient Alcazar pour un ami comme Alcazar le rappelle
à Tintin concernant Haddock:
"los amigos de nuestros amigos son nuestros amigos"
bien qu'Alcazar connaissait déjà Haddock
(7 boules de cristal et coke en stock)

- le guerre du Gran Chaco, un massacre
où une goutte de pétrole vaut une goutte de sang,
entre la Bolivie et le Paraguay de 1932 à 1935

n.b. en cette période, Hergé imaginait pour Tintin
une histoire dans le grand nord qui n'aboutira pas,
mais qui restera dans les pages de garde bleu foncé
avec un Tintin emmitoufflé de fourrure


6/ Müller, noir c'est noir, 1938
thème de la fausse-monnaie

- qu'il s'appelle Müller, Smith ou Mull Pacha,
c'est le plus tenace et le plus sournois adversaire de Tintin,
apparait dans l'île noire, puis au pays de l'or noir, épisode
qui sera interrompu en mars 1940
pour reprendre en septembre 1948
>> p. 76 Tintin et le whisky

- en Allemagne, l'inflation passe de 1 en 1913
à 750 milliards en 1923
- 1930 c'est la lutte contre les faux-monnayeurs,
mais aussi marqué par le développement de l'aviation
(Air France, Lufthansa, etc)
- en 1937, un avion japonais nommé kamikaze établit un record
en reliant Tokyo à Londres en 4 jours
- et la télévision fait une entrée remarquée dès 1935


7/ la Castafiore, sacrée diva, 1939
thème des Balkans

- la Castafiore débute dans le sceptre d'Ottokar
et attaque l'air des bijoux du Faust de Gounod,
le seul air qu'on l'entendra chanter
- l'effet sur Tintin, Milou et plus tard Haddock sera
au diapason de la terreur (Hergé n'aimait pas l'opéra)
et jamais la Castafiore nomme Haddock
sans écorcher son patronyme
- dans ce récit qui anticipe la seconde guerre mondiale,
le colonel Boris ressemble fortement à Himmler
- et pour affirmer le récit, Hergé y ajoute
un guide touristique de la Syldavie
- ce sera aussi du rififi dans les balkans
avec l'Anschluss programmé en 1938 par un Hitler
austrichophobe (mais qui sera évité grâce à Tintin)


8/ Haddock, le fort en gueule, 1941
thème du trafic de l'opium

- un boit-sans-soif au coeur tendre
et son pire ami est le whisky mais c'est un vrai marin
- plus tard, on apprendra qu'Haddock avait des ancêtres
de qui il héritera une langue très pendue
- l'album "le crabe aux pinces d'or" où apparait Haddock
sera le dernier album à être publié en N&B,
mais avec superbes 4 hors-textes couleur
- à noter: dans les rééditions, les noirs deviennent blancs

- l'opium, un trafic stupéfiant et fort rémunérateur,
les affaires se développeront par des sociétés mafieuses
et c'est en Chine que se livreront les célèbres guerres de l'opium
(produit du pavot et de son dérivé la morphine)
- en 1930, ouverture du bureau fédéral des narcotiques aux USA
pour réglementer le trafic d'opium,
notamment contre la French connection via Marseille
- Shanghai (comme dans le lotus bleu) est alors
la plaque tournante du trafic en Asie
n.b. à partir de préparations avec l'opium et la morphine,
on obtient le laudanum et à partir de la morphine,
l'héroïne qui est extrêmement toxique


9/ Nestor à votre service, 1943
thème des pirates

- le type même du butler, dira Hergé, stylé et honnête,
Nestor arbore comme sceptre un plumeau blanc,
signe de son autorité à Moulinsart
- il aura sérieusement à faire avec Séraphin Lampion
et Abdallah, surnommé: petit gâteau en pétale de rose
par son père l'émir Ben Kalish Ezab
- Nestor apparait dans le secret de la licorne
qui est aussi un formidable flash-back

- les pirates-flibustiers apparaissent vers 1492
avec Christophe Colomb où commence
le décloisonnement des mondes
- la richesse des transport marchands (surtout espagnols)
attirent vite la convoitise de marins
exilés d'Europe qui deviendront pirates
- suite au développement de la Royal Navy par Henry VIII,
l'Angleterre devient en quelque sorte une nation-pirate
sous le couvert des corsaires
>> p. 104/105 dissertation sur la piraterie
qui existait déjà dans l'Antiquité
- flibustiers ou bucaniers faisaient partie
de la Confrérie des Frères de la Côte établis dans les Caraïbes
et principalement basés sur l'île de la Tortue
- leur tactique d'attaque était l'abordage


10/ Tournesol le modeste magnifique, 1944
thème du château de Cheverny

- un personnage original et c'est en intrus qu'il apparait
dans Rackham le Rouge en faisant visiter à Tintin et Haddock
le fatras de ses inventions dont l'une sera particulièrement utile:
le sous-marin requin
- il est inspiré du savant suisse Piccard
et Tournesol est aussi un spécialiste en physique nucléaire,
en chimie, en électronique (la télévision supercolor tryphonar)
et surtout inventeur de la pilule anti-alcoolisme
qui influençera Haddock et les picaros
- sa surdité chronique atteindra le sublime
quand il dialogue avec Haddock,
mais il ne faut surtout pas traiter Tournesol de "zouave"
- avec Tournesol, c'est toute une famille constituée
au fil de 15 ans, mais à la libération, Hergé sait
qu'il devra rendre des comptes et il devra attendre
deux ans avant de retrouver son magazine "le journal Tintin"

- Moulinsart, calqué sur le château de Cheverny,
un célèbre château de la Loire
(dont le plus beau est celui de Chenonceau)
- mais chez Hergé, Cheverny sera amputé des deux ailes extérieures
et Moulinsart, grâce à Tournesol, va devenir la demeure définitive
des héros dans les aventures de Tintin
- Cheverny, bâti en 1500, fut qualifié de palais enchanté et
appartient aujourd'hui à la famille de Vibraye
- Hergé l'a choisit parce qu'il convenait le mieux
à son style de la ligne claire
>> p. 113 l'histoire du château et les différents propriétaires
dans le passé avec son remarquable mobilier d'époque
(Louis XIII mais Henri XV selon la Castafiore)
à noter: la chambre du roi et le grand escalier


11/ Tintin et le cinéma
- en 1948, la première apparition de Tintin à l'écran
a tourné au fiasco, Hergé se tourne alors vers Walt Disney,
mais les studios Disney lui font savoir qu'ils ne sont
pas intéressés à de nouveaux projets
- sous l'impulsion de Raymond Leblanc, fondateur
du journal Tintin, sont créés les studios Belvision,
une filiale des éditions Lombard, avec un premier film
animé en 1957 "le sceptre d'Ottokar"
- par la suite, plusieurs films animés seront produits
jusqu'à ce qu'un film réaliste voit le jour en 1961
avec Jean-Pierre Talbot et Georges Wilson,
ce sera "Tintin et le mystère de la toison d'or"
- Spielberg réalisera un long métrage
(dans le genre d'Indiana Jones)
qui sort en 2011 "Tintin et le secret de la Licorne",
un deuxième film serait prévu pour 2018 "le temple du soleil"
(mais non réalisé en 2021)

- bibliographie sur le monde de Tintin (45 titres registrés)
dont le monde de Tintin (1959), Tintin et Moi (1975),
le monde d'Hergé (1983), les métamorphoses de Tintin (1984),
dossier Tintin (1987), Hergé et Tintin reporters (1986) et
particulièrement à recommander: la revue des amis d'Hergé,
71 numéros parus depuis 1985, fondée par Stéphane Steeman

>> un premier album superbement documenté avec d'excellents
articles en relation avec les aventures de Tintin,
agrémentés de nombreuses photos et illustrations

annexes
- Ier et 4ème plat de l'album

petite information sur les personnages
cités dans l'album:

- portrait de Roberto Rastapopoulos, le génie du mal,
le nouveau Mephisto, apparait dans les cigares du pharaon,
mais peut'être déjà aussi dans Tintin en Amérique,
inspiré de l'armateur Onassis mais surtout dans coke en stock

- portrait d'Archibald Haddock, le capitaine fort en gueule
avec le juron favori de mille milliards de mille sabord,
grand amateur de whisky, le seul qui ait un ancêtre
avec le chevalier François de Hadoque, inspiré peut'être
du film musical allemand: le capitaine Craddock (1931)

- illustration du château de Cheverny, de Loire et de Moulinsart,
mais amputé de ses deux ailes extérieures en comparaison
avec Moulinsart, fut en 1551 la propriété de Diane de Poitiers,
maîtresse du roi Henri III qui le lui avait cédé, le château est
actuellement la propriété du marquis de Vibraye, mais le plus
beau château de la Loire reste celui de Chambord

- le professeur Tryphon Tournesol, le modeste magnifique,
portant son célèbre haut de col, petit chapeau et parapluie,
sa réplique typique en manipulant son pendule "un peu plus à l'ouest",
inventeur de toutes choses dont la fameuse fusée lunaire,
acquéreur du château de Moulinsart, inspiré du prof Piccard

- les Dupond et Dupont, réplique culte "je dirais même plus",
ils se distinguent par la forme de leur moustache, mais
ce ne sont pas des jumeaux, apparaissent dans les cigares du pharaon,
inspirés d'Alexis et Léon Remi, père et oncle de Georges Remi

- Bianca Castafiore, une forte femme et une sacrée diva
qui chante continuellement l'air des bijoux du Faust par Gounod,
inspirée des chanteuses d'opéra Maria Callas et Renata Tebaldi

- Nestor (pas d'autre nom connu), à votre service, ancien domestique
à Moulinsart des frères Loiseau, le type même du butler/majordome

- le général Alcazar, c'est un lascar dira de lui Tintin,
un général renversant portraituré ici en révolutionnaire picaros,
mais plus représentatif en tant que général dans l'oreille cassée

- feuillet publicitaire pour la vente des albums Casterman de Tintin

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf