tome 2 de sable et de sang

série: Murena
dessinateur / scénariste: Delaby+Dufaux
éditeur: Dargaud 2001 (1999)
genre: Antiquité
classement: biblio1
date: 2001
format: cartonné
état: TBE
valeur: 15 €
critère: ***
remarques: 2ème édition

Agrippine organise maintenant la montée au pouvoir de son fils Neron
qui devient empereur et est accepté comme princeps juventutis
(prince de la jeunesse) par la garde prétorienne,
d'un autre côté, Britannicus est l'objet de brimades par Agrippine
et son homme de main Draxius mais Britannicus est bien défendu
par son serviteur nubien tandis que Neron s'occupe d'Acté
en l'enlèvant à l'emprise de Pallas
quant à Lucius Murena, il quitte son domaine
pour se rendre chez son ami Pétrone
>> p. 39 l'empoisonneuse locuste se remet au travail

le serviteur nubien de Britannicus se rend à l'école de gladiateurs
de Bacchus Soroctos pour s'entraîner au combat dans l'arène,
il fait la connaissance du cruel Massam alors que Lucius Murena
avec l'aide de Petrone recherche les meurtriers de sa mère Lolia Paulina

Neron se brouille avec sa mère Agrippine,
Britannicus meurt suite à une crise d'épilepsie (peut'être toutefois
empoisonné soit par Neron ou par Agrippine, le débat reste ouvert)
lors d'un banquet où il s'apprêtait à faire valoir le testament de son père
qui deshéritait Agrippine et Neron, ce document lui avait été transmis par Pallas
qui n'avait plus les faveurs d'Agrippine et qui désirait se venger,
mais ce document brandi par Britannicus lors de sa crise
est récupéré par Neron qui le détruit aussitôt,
puis Neron demande l'allégeance de Burrhus, chef des prétoriens,
rien ne peut plus arrêter sa position d'empereur sauf peut'être sa propre mère

>> à nouveau un très bon album,
peut'être un peu moins intensif que le premier tome
mais toujours très intéressant et avec une superbe couverture

citation sur le 4ème plat:
son libertinage, sa lubricité, sa profusion, sa cupidité et sa cruauté
se manifestèrent d'abord graduellement et d'une façon clandestine,
comme dans l'égarement de la jeunesse, et pourtant même alors
personne ne put douter que ces vices
n'appartinssent à son caractère plutôt qu'à son âge
Suetone, Neron XXVI
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf