Guardian Legend

série: NES
auteur:
éditeur: Nintendo
genre: Game Action
classement: biblioDiego
format: NES 1988 avec boitier et mode d'emploi
état: TBE
valeur: 30 €
critère: **
remarques: the Guardian Legend est un jeu vidéo
développé par Compile sous la direction de Masamitsu Niitani
et sorti en 1988,
le jeu se déroule en deux phases distinctes,
une où l'on dirige l'héroïne à pied en genre action-aventure
et une ou l'on dirige un vaisseau et qui est de genre shoot them up,
le joueur contrôle une jeune femme qui doit empêcher Naju,
une planète extraterrestre, d'entrer en collision avec la Terre.

Alyssa est une jeune femme androïde gardienne de la Terre
qui a la capacité de se transformer en vaisseau spatial,
elle est envoyée sur Naju afin d'empêcher la planète
d'entrer en collision avec la Terre,
après un premier combat contre un système de défense,
l'héroïne se pose enfin et en arrivant sur Naju,
elle découvre un message d'un habitant enregistré sur un ordinateur,
le message explique qu'il faut lancer le système d'auto-destruction
pour annihiler la planète et les extra-terrestres
qui l'ont envahie en même temps,
pour cela, il faut détruire les 10 systèmes de sécurité
qui permettent de lancer la procédure,
Alyssa parcourt alors la planète sur terre et dans les airs
pour vaincre tous les extra-terrestres,
après un ultime combat contre leur chef suprême,
elle déclenche l'auto-destruction et sauve la Terre de sa fin tragique.

le déplacement sur la surface de la planète se fait d'écran en écran,
le passage d'un écran à l'autre s'effectue en marchant
ou en utilisant des "portails de téléportation",
une partie de ces portails nécessite l'utilisation d'une clé
pour pouvoir être franchis,
dans certains d'entre eux, des monstres apparaissent et attaquent le joueur,
une petite partie de ces écrans contient des mini-boss
qui font apparaître un objet une fois vaincu.

la progression du jeu est sauvegardée à
l'aide d'un code donné par des habitants de la planète,
code caché dans certaines grottes,
ce système est aussi présent dans des jeux comme Metroid ou Megaman,
permet de ne pas avoir à faire l'aventure en une seule fois,
une fois le jeu terminé un code nous est donné (TGL)
pour pouvoir rejouer uniquement aux niveaux shoot them up
(mais extrêment difficile et sans grand intérêt)

>> un jeu donc mixte action/shoot-up, un jeu un peu spécial,
pas toujours facile à s'y retrouver
(surtout pour la sauvegarde avec code compliqué),
curieusement le premier corridor à franchir
pour arriver sur la planète Naju
est le niveau le plus difficile,
le reste du jeu est assez intéressant
(deux étoiles pour son originalité)
sauf pour le jeu supplémentaire (TGL)
qui est fourni sans raison valable et sans intérêt
n.b. un jeu plutôt rare et bien côté: Euros 60.- (avec boitier)
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf