Gauntlet II

série: NES
auteur:
éditeur: Nintendo
genre: Game RPG/Action
classement: Nes carton1
format: NES 1986 avec boitier et mode d'emploi
état: TBE
valeur: 20 €
critère: *
remarques: Gauntlet II est un jeu d'arcade sorti en 1986,
qui fait suite au jeu Gauntlet I, sorti l'année précédente,
Gauntlet II, comme son prédécesseur, est hack and slash
se déroulant dans un univers heroic-fantasy

le gameplay est très similaire à l'original Gauntlet,
prenant en charge jusqu'à quatre joueurs simultanément,
la plus grande différence au jeu original,
c'est que les joueurs peuvent choisir des classes identiques,
au lieu d'être limité à une seule en particulier
pour chaque manette de jeu,
chaque joueur se distingue par la couleur,
ainsi, au lieu d'avoir un guerrier, un magicien et une valkyrie,
dans Gauntlet II il pourrait y avoir un assistant rouge,
une elfe bleue et un guerrier vert

en plus du nouveau système de "classe",
la conception de nouveau niveaux ont été ajoutés,
y compris la possibilité de les parcourir de manière altérées
en ayant le champ de jeu transformé de 90°

des nouveaux niveaux ont également été ajoutés,
en ajoutant plus de variété au jeu original,
il s'agit notamment de "murs invisibles", et de "murs magiques"
qui se changen en monstres ou en objets lors de l'impact,
des "carreaux" paralysants qui étourdissent un joueur, et des fausses sorties

le défi le plus précieux dans le jeu,
c'est la possibilité de trouver une "chambre secrète",
elle peut être trouvé en faisant des "quêtes" dans le niveau;
la chambre secrète contient un peu de nourriture en plus,
toutes les potions magiques (vitesse ou puissance de tir supplémentaire,
pouvoir magique supplémentaire, vitesse supplémentaire,
bonus d'armure et de pouvoir, etc)

cet opus a également été le premier à utiliser le thème musical principal
de la série: la version simplifiée d'une fugue baroque.

>> un jeu qui peut être passionnant mais qui demande de la patience
(il y a 100 niveaux à parcourir)
et qui devient vite lassant car si la maniabilité est bonne,
la visibilité du graphisme laisse à désirer
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf