tome10 Tarzan et le tyran

série: Tarzan Hachette
dessinateur / scénariste: Hogarth Burne
éditeur: Hachette 1950 (1948)
genre: Aventure
classement: biblio221
date: 1950
format: cartonné
état: TBE
valeur: 20 €
critère: *
remarques: titre complet: Tarzan et le tyran ou Tarzan contre Dagga Ramba
(= un genre de Mussolini noir)
48 pages, 50% couleur, by Hogarth, adaptation Vic Chevet

sur le chemin du retour, Tarzan rencontre près d'un désert
une caravane de nomades dont il sauve
la princess Ta'ama des griffes d'un léopard,
mais par ce fait il s'attire la jalousie du sheik Numali épris de la princesse;
Tarzan accompagne la caravane de la princesse qui est attaquée
par les askaris du dictateur tyran Dagga Ramba,
Tarzan réussit à prendre la fuite et tombe inopinément
sur son vieil ami Kamur, roi des Ibeks, tous deux partent ensemble
délivrer Nikotris, femme de Kamur et Ta'ama prisonnières
dans la forteresse de Dagga Ramba

Nikotris sera délivrée mais Tarzan et Ta'ama restent prisonniers,
la forteresse sera prise d'assaut par les Ibeks
toutefois, par manque de moyens, leur attaque échouera;
Tarzan part chercher du secours chez les bédouins
et à la cité de Soufara chez l'émir, père de Ta'ama,
une dure traversée où Tarzan manqué de périr par manque d'eau

peu après Dagga Ramba met le siège devant Soufara
et avec Ta'ama comme otage demande la reddition de la cité;
avec l'aide de l'armée de l'émir, des bédouins, des guerriers Touareg et Ibek,
Tarzan réussira à éliminer le tyran Dagga Ramba et son acolyte Numali
et bien sûr à délivrer la jolie princesse Ta'ama
(huitième amoureuse de Tarzan dans ses aventures!)
>> p. 5 la lutte contre le léopard:
bras puissants contre pattes monstrueuses, ongles contre griffes,
poitrine virile contre poitrail bestial
>> p. 7 Stamboul au lieu d'Istamboul, question de censure?
(il est mentionné Istanbul dans la version originale anglaise)
>> p. 13 une action peu vraisemblable mais originale
(le lancement par Tarzan, sur deux vignettes,
de Nikotris au-dessus des remparts)
>> p. 25 la parole d'honneur de Tarzan est irrévocable

>> un album qui reste dans la moyenne avec un graphisme moins affiné
que les deux précédents, Tarzan dans le désert est confronté à une guerre moderne

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf