tome 1 les aigles sur le front ouest

série: 1ère guerre mondiale
dessinateur / scénariste: Lacey+Butterworth
éditeur: Clair de Lune EO 2013
genre: 1ère guerre
classement: biblio208
date: 2013
format: cartonné, N&B
état: TBE/N
valeur: 6 €
critère: *
remarques: titre original: eagles over the western front,

1/ préface: les chevaliers du ciel
peu de BD sur la 1ère guerre mondiale en son temps,
peut'être la plus connue: Charley's war
la 1ère guerre, c'est aussi la naissance de la guerre aéronautique
qui fut propice à la fiction avec le nouvellement créé RFC (Royal Flying Corps)
W.E. Johns a été dans le genre un précurseur mais les comics
n'apparurent vraiment qu'à partir des années cinquante

"eagles over the western front" fut publié dans le périodique Look and Learn
entre 1971 et 1973, écrit par Mike Butterworth et dessiné par Bill Lacey,
le récit raconte l'histoire du Royal Flying Corps avec son héros Harry Hawkes
(moins impulsif que Battler Briton dans la 2ème guerre)
développement du RFC dès 1911 et au début de la 1ère guerre,
l'Allemagne, question aéronautique, avec 230 appareils était en avance
sur la France et la Grande-Bretagne

tout d'abord avions de reconnaissance,
les combats aériens entre avions ne commencèrent qu'en 1915
avec l'apparition de la mitrailleuse montée sur avion;
ce fut le monde des chevaliers du ciel, un monde très éloigné
de l'horrible massacre et de la saleté des tranchées,
un "as" était le terme français désignant un pilote qui avait abattu 5 avions,
par la suite apparut l'ère des bombardiers
dont l'action resta toutefois encore modeste,
le français Roland Garros aide à developper le système de tir par mitrailleuse
mais ce sera l'allemand Fokker qui mit au point un mécanisme
permettant à la mitrailleuse de tirer à travers les pales des hélices

2/ la bande dessinée
le jeune Harry Hawkes décide de s'engager en 1915 dans la Royal Flying Corps
et reçoit de son oncle comme cadeau une automobile d'époque;
les accidents ne sont pas rares avec les premiers avions
Hawkes fait preuve d'adresse mais ne peut empêcher
dès le début de détruire deux des avions de la RFC,
les premières missions sur le front sont difficiles et lors d'un vol,
il est abattu par le Fokker d'Immelmann, l'as allemand surnommé l'aigle de Lille
mais Hawkes et son co-pilote réussissent à s'en sortir
>> p. 31 première attaque sur un croiseur allemand

par la suite, Hawkes effectue ses missions avec Jim Maginnis dit le chanceux
qui veut le concurrencer en lui lançant des défis
mais Jim sera abattu par Greengrocer, pilote d'un Fokker
après coup, ce sera Greengrocer qui se mesure avec Hawkes
>> p. 41 le duel quelque peu cocasse entre Hawkes
et Greengrocer qui est fait prisonnier

un nouveau venu, Reade-Chivers, fils d'un général,
fait de suite des cartons sur le front
il deviendra connu sous le surnom de faucon solitaire
Immelmann le défie en duel, Hawkes soupçonne les succès de Reade
de n'être pas réels et veut assister au duel sans se faire remarquer;
il constate alors que Reade-Chivers fait semblant de se rendre,
son adversaire sans méfiance s'approche de son appareil
et se fait descendre au pistolet par Reade-Chivers qui est un excellent tireur
Hawkes découvre la traîtrise et s'explique Reade-Chivers qui meurt
dignement lors d'un duel loyal cette fois

l'escadron de Hawkes se rend à Verdun pour épauler la résistance française
Hawkes devra se poser dans les lignes allemandes lors d'une panne
mais après une fuite abracadabrante, il réussira à rejoindre les lignes françaises
>> p. 63 le spectacle des dandy boys joués par des pilotes allemands en fuite!

puis ce sera une mission inofficielle pour récupérer
un tableau de Rembrandt dans les lignes allemandes
>> p. 71 rencontre inopinée avec le Kronprinz
et en fait le tableau se révèle être un faux Rembrandt!

mais de nombreux pilotes sont bientôt manquants et ceux qui restent
font semblant de ne pas remarquer les chaises vides,
toutefois, il faut trouver de nouveaux pilotes et ce sera une jeune femme
qui déguisé en pilote remplacera son frère malade, pilote à la RFC
elle deviendra un pilote expérimenté et courageux mais qui a peur des souris!
Hawkes découvrira la supercherie mais gardera le silence
jusqu'à l'arrivée du frère à nouveau rétabli

>> des récits assez intéressants, teintés d'humour
et parfois plutôt originaux mais malgré tout qui manquent d'envergure
avec un graphisme aussi un peu faible qui ne rehausse pas la valeur de la série
n.b. les aventures de Harry Hawkes continuent dans deux autres albums:
tomes 2 et 3 (2013) mais qui ne sont pas collectionnés ici;
en fin d'album, les couvertures des deux prochains albums

annexes
- couvertures recto/verso avec un extrait de l'album
- couverture du tome 2

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf