Jeff Jones (les bd fantastiques de)

série: Heroïc-Fantasy
dessinateur / scénariste: Jones Jeff
éditeur: Triton EO 1979
genre: Heroic-Fantasy
classement: biblio618
date: 1979
format: broché,
état: TBE
valeur: 20 €
critère: *
remarques: les bandes dessinées fantastiques de Jeff Jones
album broché, 50% couleur, 50% N&B

préface
une sorte de lyrisme et de féminité
traverse l'oeuvre de Jeff Jones, une transsexuelle:
"je suis un réaliste, un romantique et un artiste"
dira de soi-même Jeff Jones

1/ essais de science-fiction (N&B)
- union 1970
- retour 1976, Sirius la planète-mère des hommes
- exploré 1976
- l'allochtone, la planète carnivore
- déjà-vu, les robinsons de l'espace

2/ essais érotiques/heroic-fantasy (couleur)
>> p. 33 la sauvageonne
- Jones touch, escape 1972
- a peel 1972, boom boom da da da
- amèrissage + Dingus khan 1972
- ludique télélecture 1972
- prouesse culottée 1972
- amourante 1972

3/ essais d'horreur (N&B)
- le pont (de sa vie, elle ne l'avait jamais traversé)
- sauvée
- dévorante obsession 1971 (à la Edgar Poe)
- l'ennemi
- garantie
- tueur de dragons
- la mort

>> un carnet de croquis signés Jones, un genre Frank Frazetta,
surtout intéressant de par le graphisme

information
Jeffrey Catherine Jones ou Jeff Jones
(née Jeffrey Jones Durwood, 10 janvier 1944 - 19 mai 2011)
est une artiste américaine, souvent comparée à Frank Frazetta
pour son style et sa palette de couleurs,
Jeff Jones est connue pour ses illustrations de couvertures de romans et de comics
ayant pour thèmes la science-fiction et la fantasy,

se questionnant sur son identité depuis des années, Jeff Jones
entame une procédure de changement de sexe
(MtF, Male-to-Femalesoit "d'homme à femme") à partir de la fin des années 1990,
signant jusqu'à la fin de sa vie du nom de Jeffrey Catherine Jones
Jeffrey Durwood Jones voit le jour le 10 janvier 1944 à Atlanta, Georgie,
en 1964, il rencontre dans un établissement scolaire Mary Louise Alexander
qui deviendra son épouse, puis la mère de sa fille Julianna en 1966
le couple s'établit à New York mais finit par se séparer au début des années 1970
alors que Jeffrey se fait un nom en illustrant des couvertures de romans
à partir de 1975, il partage un local avec Bernie Wrightson,
Mike Kaluta et Barry Windsor-Smith
et gagne de nombreux prix pour son travail.
Jones, qui se questionne sur son identité depuis des années,
va finalement se décider à changer de sexe en 1998,
à l'aide d'une chirurgie de réattribution sexuelle et d'un traitement hormonal,
devenant alors Jeffrey Catherine Jones
à partir de ce moment-là, la vie personnelle et professionnelle de l'artiste bascule
Jeff Jones va connaître une longue période sans domicile jusqu'en 2004,
il ou elle s'éteint le 19 mai 2011 à 67 ans,
affaiblie par un emphysème et de nombreuses bronchites

couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf