Fort Alamo

série: Comanche Moon
dessinateur / scénariste: Jackson Jack
éditeur: Artefact EO 1984
genre: Western
classement: biblio523
date: 1984
format: cartonné, N&B
état: TBE
valeur: 15 €
critère: **
remarques: livre cette fois en français

1835, San Antonio de Bexar où se dresse à proximité
une ancienne mission convertie en caserne pour l'armée: Fort Alamo,
la région est déchirée entre mexicains, indiens et texans
mais aussi envahie par les anglo-américains qui rêvent d'un Texas indépendant

1) avant la tempête (1834-1835)
la vallée du San Antonio
= berceau de l'élevage espagnol du Texas parsemée de ranchos,
les vaqueros qui se nomment les tejanos = texans, sont les premiers cowboys
>> p. 25 les vaqueros
divers personnages s'y sont distingués: Juan da Seguin, James Bowie,
Austin et Sam Houston qui ont tous oeuvré pour l'indépendance du Texas,
province alors délaissée par le gouvernement central de Mexico,
des citoyens texans tel Travis se révoltent
et désarment les troupes mexicaines locales

2) révolution (1836)
l'armée du général Cos (beau-frère du dictateur Santa Ana) marche sur le Texas,
premier accrochage à Concepcion, défaite de Cos qui se réfugie à Fort Alamo
mais qui doit peu après capituler,
les rebelles fortifient Fort Alamo et en font une position-clé
>> p. 36 Fort Alamo
Santa Ana marche alors avec une forte armée sur le Texas et assiège Fort Alamo,
les renforts de Houston n'arriveront pas à temps
et Fort Alamo tombe le 17.6.1836 après une farouche résistante,
Santa Ana ne fera pas de prisonniers!
Santa Ana continue sa marche mais il est battu à San Jacinto
aux cris de "recuerden el Alamo" et lui-même est fait prisonnier

3) le prix de la liberté
Juan da Seguin devient premier gouverneur du Texas
mais les anglo-américains éprouvent une grande haine contre les mexicains,
ne faisant souvent pas de différence entre mexicains et tejanos,
Juan da Seguin devenu sénateur plaide pour une plus grande égalité au Texas,
le 16.9.1836 est célébré l'indépendance du Texas

4) intrigues au sud
au Mexique, au-delà de la frontière avec le Texas,
les centralistes de Arista se battent contre les fédéralistes de Canales
qui veulent aussi l'indépendance pour la région
entre le rio Nueces (Texas) et le rio Grande (Mexique),
les fédéralistes sont battus et Canales demande de l'aide à Juan da Seguin

5) le rêve tourne au cauchemar
en 1841, l'armée mexicaine de Vasquez entre à San Antonio,
saccage la ville et se retire, Juan da Seguin est désavoué et doit démissionner.
il devra même demander asyle au Mexique!

6) l'amertume de l'exil
au Mexique, Juan da Seguin est emprisonné
et doit combattre avec un groupe de tejanos en exil
parmi les troupes de Santa Ana commandées par le général Woll,
aucun adversaire obtient l'avantage
mais la scission entre anglo-texans et mexico-texans est maintenant complète
à San Antonio, les anglo-américains considèrent Seguin comme un traître
et veulent entreprendre une expédition punitive au Mexique,
en 1842, l'expédition est un échec
et une vingtaine de anglo-texans seront fusillés par l'armée mexicaine.
>> p. 105 Juan Seguin devient le terrible tejano
au "cuchillo grande" = grand couteau
1844, les biens de Seguin au Texas sont vendus aux enchères,
le Texas veut devenir un état de l'Union
mais alors pour le Mexique, cette situation devient un cas de guerre,
le 19.2.1846 le Texas devient un état de l'Union,
la république du Texas cesse d'exister
Américains et Mexicains s'affrontent mais les troupes de Zachary Taylor,
comprenant pour la première fois les fameux Texas Rangers,
battent les mexicains à Palo Alto et Resaco de la Palma

7) les années agitées
traité de paix de Guadalupe où le Mexique doit céder au Texas
tous les territoires jusqu'au Rio Grande qui sera la nouvelle frontière
(bien que de nombreux Texans eussent préféré
la Sierra Madre comme nouvelle frontière),
Juan da Seguin dépossédé décide malgré tout de retourner au Texas
et commence à publier ses mémoires (1858)
>> p. 119 la guerre des chariots entre bandidos et tejanos
Samuel Houston, devenu gouverneur du Texas,
aimerait faire du Mexique un protectorat américain
mais la guerre de Sécession qui vient d'éclater met fin à ses projets,
le Texas prend parti pour la Confédération durant la guerre de Sécession
au Mexique, les "juaristes" entrent en guerre
pour chasser les français du Mexique (1862)
à la fin de la guerre de Sécession,
Juan da Seguin qui n'avait pas pris cause pour les Confédérés,
reçoit un poste administratif dans le nouveau Texas
mais il restera toujours un "tejanos" et meurt à 84 ans,
il restera connu comme "l'étoile solitaire du Texas"

8) bibliographie
entre autres:
- a time to stand (Alamo) by Walter Lord
- the Texas Rangers by Walter Prescott Webb
>> p. 133 portrait de James Bowie avec son célèbre couteau,
44 cm de long avec une lame de 35 cm
= une arme impressionnante et un des plus élégants des modèles connus

>> un album également impressionnant de 142 pages, bien dessiné
(sans atteindre toutefois la qualité de graphisme de Comanche Moon)
mais surtout avec un texte très intéressant et bien détaillé sur l'histoire du Texas
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf