Funnies 1895-1935

série: Etude Comics
dessinateur / scénariste: Glasser Jean-Claude
éditeur: Futuropolis EO 1984
genre: Etude
classement: biblio1
date: 1984
format: cartonné, avec jaquette
état: TBE
valeur: 20 €
critère: **
remarques: Comic strips, known colloquially as "the funny papers",
shortened to "the funnies"

les quarante premières années de la bande dessinée américaine:
du Yellow Kid à Smokey Stover,
ouvrage originellement destiné gracieusement aux lecteurs de bande dessinée,
l'album étant consacré uniquement aux "comic strips"
(bandes comiques, pas de bandes d'aventure) avec les auteurs précurseurs:
Outcault, Opper, Dirks, Knerr, McCay, McManus et Feininger

1/ les semi-réalistes

- Richard Folton Outcault (1863-1923)
devient un artiste en publiant une séire de dessins
consacrés aux gosses des quartiers populaires:
Hogan's Alley (1894), the Yellow Kid (1896)
et Buster Brown (1902)

autres auteurs de cette période
- Hugh Mc Dougall (1858-1928)
avec Fatty Felix, Radio Pug, Peck's Bad Boy et Hank the hermit
- Charles William Kahles (1878-1931)
avec the Little Red Schoolhouse (1898), Clarence the Cop (1900),
Hairbreadth Harry (1906-1939), Billie Bounce (ou Mr. Buttin),
the Kelly Kids et Billie Bragg
- Carl Edward Schultze (1866-1939)
avec Foxy Grandpa (1900-1918)
- Frederick Burr Opper (1857-1937)
avec Happy Hooligan, Alphonse et Gaston (en français),
la mule Maud et le fermier Uncle Si
- Gene Carr (1881-1959)
avec Lady Bountfiful, the Stepbrothers, Romeo
n.b. Carr dessina aussi the Katzenjammerkids pour Dirks)

- Rudolph Dirks (1877-1968)
créé en 1897 les célèbres Katzenjammerkids
en s'inspirant de Max et Moritz par Wilhelm Busch,
qui deviendront plus tard "the captain and the kids"
- Charles Augustus Mager (1878-1956)
avec Sherlocko (une parodie de Sherlock Holmes)
qui plus tard prendra le titre de "Hawkshaw the detective"

n.b. ces deux auteurs ci-dessus illustrent alors une vision
franchement burlesque de l'esthétique de la rondeur

- James Swinnterton (1875-1974)
créateur de nombreuses séries (environ 20),
les plus souvent éphémères mais sa réputation tient surtout
à ses félins humanisés tel mr Jack, little Jimmy
et "in the good old days",
influencé par Dirks, Swinnerton ne partagera toutefois
pas son goût de la farce démentielle

- William F. Marriner (1880-1914)
avec Types of kids, Foolish Ferdinand, Mary and her Little Lamb,
Wags the dog, Sambo and his funny Noises,
par la suite Marriner amorcera ses séries dans la seconde vague
de l'esthétique de la rondeur

- Kate Carew, de son vrai nom Mary Williams (1869-1961)
était l'une des premières femmes cartoonist
avec Angel Child et Handy Andy
- John Randolph Bray (1879-1978)
avec Singing Sammy et Little Johnny and the Teddy Bears
- Carl Anderson (1865-1948)
avec the Filipino and the Chick, mais c'est surtout
avec Henry (1932) qu'il deviendra célèbre
- Gustave Verbeck (1867-1937)
avec Upside Downs (1903) et Terrors of the Tiny Tads (1905)


2/ les stylistes

- Winsor Mc Cay (1869-1934)
signat de son vrai nom dans le New York Herald pour
"Little Nemo in Slumberland" (1905) qui sera une véritable exploration
des possibilités spécifiques de la bande dessinée,
signant aussi Silas dans le New York Evening Telegram
pour un feuilleton mettant en scène un mangeur de fondue! (1905)
avec aussi Dull Care, Pook Jake, Dreams of a rarebit fiend
et a Pilgrim's Progress (1906),
autres strips signés Mc Cay:
Little Sammy Sneeze, Hungry Henrietta, Sister's Bean,
Phurious Phunish of Phoolish Philippe's Phunny Phrolics, Dream Days,
the Man from Montclair (1905) et Gertie, the trained Dinosaur (1914)

- George Mc Manus (1884-1954)
présente avec "the Newlyweds" (1905)
le premier family strip, suivi du célèbre
bringing up father + their only child (1913)
dans lequel le style caricaturiste de Mc Manus trouvera son apogée,
ses autres strips le splus intéressants sont:
Snoozer, the Merry Marcelene, Panhandle Pete = un clochard (1906),
Nibsy, the Newsboy in Funny Fairyland (souvent considéré comme
une parodie de Little Nemo),
Spareribs and Gravy (1912), the whole Blooming Family (1916)

- Lyonel Feininger (1871-1956)
renoue quelque peu avec l'expressionnisme
et l'esthétique de la rondeur avec the Kin-der-Kids (1906)
- Paul Fung (1897-1944) avec Gus and Gussie (1929)
- Harold A. Mc Gill (1876-1952) d'origine canadienne
avec the Hall Room Boys (1907)


3/ la naissance du strip quotidien
le strip quotidien = simple bande de quelques vignettes
qui doit son essor principalement aux pages sportives des journeaux,
il sera d'abord développer par:

- George Herriman (1880-1944)
qui sera le chef de file de ce style dès 1903 avec Krazy Kat (1913)
mais Herriman publiera de nombreux autres strips tels que:
Mr. Proones the Plunger (1907), Baron Mooch, Mary's Home from College,
Gooseberry Sprig (1909), son premier strip animalier
dont le héros est un canard (dirty duck) proche de Krazy Kat,
the Dingbat Family (1910), Baron Bean (1916), Stumble Inn (1922)
et aussi: Bernie Burns, Lariat Pete (un cowboy),
the Two Jolly Jackies (une paire de marins), Butch Smith,
the Boy who does stunts, Major Ozone, Fresh Air Crusade, Bud Smith

- Harry Conway Fisher (1884-1954) alias Bud Fisher
avec Mr. Mutt (1907) puis Mutt and Jeff (1914)
- Thomas Aloysius Dorgan (1877-1929) alias Tad,
principalement des bandes animalières telles que:
Curlock Holmes (un bulldog détective), Judge Rummy's Court,
Silk Hat Harry's Divorce Suit (1911),
Bonehead Barry, indoor sports (1927)
- Harry Hershfield (1885-1974) avec
Rubber the Canine Cop (1909), deux mélodrames:
Desperate Desmond (1910) et Dauntless Durham of the USA (1913)
ainsi que Abbie the Agent (1914) décrit le monde juif new-yorkais

- Sidney Smith (1877-1935) avec Buck Nix (1911)
- George Hager, son of John Hager (1885-1945) avec Dok's Dippy Duck (1917)
- George Frink (1874?-1932) Circus Solly, suivi par Slim Jim and the Force (1911)
- Andy D. Condo (1872-1956)
avec the outburst of Everett True (1908)
= première série à utiliser des onomatopées

- Reuben Lucius Goldberg (1883-1970)
avec the Look-A-Like Boys (1907), Soup and Fish, Steve Himself,
Boob Mc Nutt (1915), Bobo Baxter (1927),
Lucifer Gorgonzola Butts, alias Bozo Butts (1925)
= un professeur-inventeur
+ Doc Wright (1934) = un strip de soap-opera
par son style, Goldberg resta le maître du paradoxe


4/ le style rond
au milieu des années 1910, le comic strip est désormais bien installé
dans ses habitudes, quotidiennes et dominicales,
les styles vont se diversifier, les genres se systématiser,
les deux grands chefs de file seront Knerret Sullivan

- Harold Hering Knerr (1883-1949)
débute dans le Phidadalphia Enquirer avec "Scarry William",
en 1914, il entame sa propre version des Katzenjammerkids
(Pim Pam Poum en français)
qui avait été temporairement délaissé par Rudolphe Dirks,
parvenant même à faire oublier la version de Dirks,
il alla encore plus loin dans ce graphisme rondouillard
mettant en évidence le côté faussement paradisiaque
et cette parodie d'innocence à l'oeuvre dans cette bande,
il y ajoutera un complément:
the Dinglehoofer and his dog Adolph,
ce sera le triomphe de la rondeur absolue

- Pat Sullivan (1887-1933), d'origine australienne
débute avec Fadder and Mamma Lade à thème germano-américain,
puis ce sera Sammy Johnsin (1916), Boomer Bill, Laura (1932) et
Felix the Cat (1919) imaginé par Otto Messmer (1892-1983),
Felix est la transposition animalière de Chaplin,
c'est aussi le premier héros de bande dessinée venu du dessin animé

- Cliff Sterrett (1883-1964)
avec Polly and her Pals (1912) = série familiale
+ Dot and Dash
- Milton Gross (1895-1953) avec
Henry Peck, a Happy Married Man (1917), ainsi que
Banana Oil (1921), Nize Baby (1927),
Count Screwloose of Toolosse (1929) et he done her wrong (1930)
avec Gross, c'est le triomphe de l'esprit "crazy",
la perversion de la rondeur par la déformation des traits,
c'est l'outrance burlesque

- Bernard Dibble (1899-1961) avec Danny Dingle (1932)
- Russ Westover (1886-1966) avec the Demon Demonstrator (1921)
- Charles M. Payne (1873-1964) avec
S'Matter Pop (1910) = série familiale + Bear Creek Folks (1911)
- Fontaine Fox (1884-1964) avec
Toonerville Folks (1920) = Flem Proddy, the local inventor
- Harrisson Cady (1877-1970) avec
Peter Rabbit (un family strip animalier,
peut'être le précurseur de Bugs Bunny)


5/ Boxe à trois
soit les dynamiteurs des bonnes conventions sociales

- Elsie Crisler Segar (1894-1938) avec
Thimble Theater (1919), Sappo (1920) et bien sûr
Popeye the sailorman (1929)
caractérisé par sa construction elliptique du récit
et de ses héros laids, stupides et lâches

- Billy Debeck (1890-1942) avec
Barney Google (1919), Parlor Bedroom and Sink (1926)
repris sous le titre Bunky (1932) = parodies de strips d'orphelins,
Debeck va encore plus loin que Segar dans le refus du manichéisme
(lutte entre le bien et le mal), Barney Google est un personnage
instable, escroc, lâche et séducteur
évoluant principalement dans les hippodromes

- Frank Willard (1893-1958) avec
the Outta-Luck-Club (1919 et Moon Mullins (1923),
ce sont des satires violentes de tout vie sociale

6/ Sagas et Sweet Homes
family strips, avec l'image traditionnelle du mari dominé

- Charles H. Wellington (1884-1942) avec Pa's Son-in-Law (1914)
- Walter Allman (1884-1924) avec Doings of the Duffs (1915)
- Sydney Smith (1877-1935) avec
Buck Nix (1911) et ghe Gumps (1917),
formule nouvelle basée sur la continuité,
the Gumps resteront un des grands exemples de littérature graphique

- Harry J. Tuthill (1886-1957) avec
Home Sweet Home (1918) devenant après coup the Bungle family
= satire sociale
- Jimmy Murphy (1891-1965) avec Toots and Casper (1919)
= saga centrée sur un jeune couple
- Frank King (1883-1969) avec le fameux Gasoline Alley (1919)
= strip sur l'automobile comme raison d'être

autres sagas et sweet homes (family strips):
- Bob Satterfield (1875-1958) avec the Bicker Family
- Carey Orr (1890-1967) avec Kernel Cootie
- Fred Locher avec Cicero Sapp
- Clare Briggs (1875-1930) avec Mr. and Mrs + a Piker Clerk
- Harold T. Webster (1885-1952) avec
the Man in the Brown Derby + the Timid Soul
- Ferd Johnson (1905-1996) avec Lovely Dovey (1932)
+ Texas Slim (western burlesque)
- Frank Fogarty (1887-1978) avec the Willets (Clarence)
- Rea Irvin (1881-1972) avec the Smythes (1930)


5/ girls à gogo
le family strip possédait alors deux sous-genres
relativement autonomes: les girl et kid strips

- A.E. Hayward (1884-1939) avec Some(bo)dy's Stenog (1917)
- Russ Westover (1886-1966)
avec Betty (1914) et Tillie the Toiler (1931)
- Martin Branner (1888-1970) avec
Winnie Winkle the Breadwinner (1920)
devenant plus tard le kid strip "Perry" = Bicot en français
ainsi que Looie the Lawyer (1919)

- Gene Carr (1881-1959) avec Flirting Flora et Lady Bountiful
- Gladys Parker (1910-1966) a female comic artist
avec Flapper Fanny et Mopsy (1925)
- Larry Whitington (1903-1942) avec Fritzi Ritz (1922)
n.b. repris en 1925 par Ernie Bushmiller
qui allait créer Nancy (Arthur et Zoé)
- John Striebel (1891-1962)
avec Good Deed Dotty et Dixie Dungan (1929)
= a showgirl d'après le modèle de Louis Brooks
- Paul Robinson (1898-1974) avec Etta Kett (1925)
- John Held (1889-1958) avec Merely Margy (1927)
- Virginia Huget (another female artist) avec Campus Caper (1928)
- Edgar Martin avec Boots and her Buddies (1924)

autres girl strips d'artistes célèbres:

- Chester Gould (1900-1985)
avec the Girl Friends et Cigarette Sadie (1931)
- Chic Young (1901-1973)
avec Dumb Dora (1929), Beautiful Bab et surtout Blondie (1930)
- Lyman Young (1893-1984) brother of Chic Young
avec the Kid sister (1927)


6/ des gosses à gogo
nombreuses séries sur les gamins de banlieu

- Walter C. Hoban (1890-1939) avec Jerry on the Job (1913)
- Walter Berndt (1899-1979) avec Smitty (1922)
- Edwina Dumm (1893-1990) avec Cap Stubbs et Tippie (1921)
- Gene Byrnes (1889-1974) avec Reg'lar Fellers, un gang de kids (1918)
et Daisybelle (1935)

- Percy Crosby (1891-1964) avec Skippy
= un gamin plutôt solitaire et prématurément adulte
- Carl Ed (1890-1959) avec Harold Teen (19129)

peu de strips consacrés aux fillettes mais
une série d'assez bon intérêt:
- Robert Brinkerhoff (1880-1958) avec Little Mary Mixup (1917)


7/ comics et cinéma
seul Charlie Chaplin donna lieu à diverses adaptations,
par contre nombreux seront les héros de bandes
à jouer les vedettes de film dans leurs séries tels que

- Charlie Plumb (1899-1982) avec Ella Cinders (1925)
- Ed Carey (1871-1928) avec Simon Simple (1904)
- Chester Gould (1900-1985) avec the Radio Catts (1924)
- Ed Wheelan (1886-1966) avec Minute Movies (1933)
c'est lui qui produisit le premier comic book fan McCormick
- Fred Neher (1903-2001) avec Goofey Movies (1927) et Life's Like That,
probablement le dessinateur qui devint le plus âgé!


8/ dans le courant des années 1920, les bandes d'aventure
(au sens large du terme) se développent particulièrement telles que

- Roy Crane (1901-1977) avec Wash Tubbs (1924) + Buz Sawyer (1945)
- George Swanson (1897-1981) avec Salesman Sam + Flop Family
- Harold Gray (1894-1968) avec Little Orphan Annie (1924)
- Edward Verdier (1897-1976) avec Little Annie Rooney (1928) + Swifty
- Ray Mc Gill avec Brodie Betts (1926)
- Clifford Mc Bride (1901-1951) avec Napoleon (1932)

1935 verra la fin des grandes séries humoristiques,
Segar meurt en 1938, Mc Manus, Debeck, Knerr restent de grands auteurs,
mais n'innovent plus vraiment, seul Herriman se distingue encore,
une époque se termine, symbolisée en un moment crucial par la création de
- Bill Holman (1903-1987)
avec Smokey Stover = Popol, le joyeux pompier

et celle du strip de Mickey Mouse en 1930


9/ résumé des albums Collection Futuropolis
sur les chefs d'oeuvre de la bande dessinée américaine, soit

Krazy Kat, Popeye, Bob l'aviateur, Agent Secret X-9, the Spirit,
Charlie Chan, Superman, Mandrake, the Phantom, Jungle Jim,
la famille Illico (bringing up father), Batman, Blondie,
Connie, Betty Boop, Red Ryder, Polly, Male Call, Li'l Abner,
Dick Tracy, Buz Sawyer, Dickie Dare, Abbie n'Slats,
la petite Annie, Romeo Brown, Juliette Jones, Raoul et Gaston
ainsi que les albums documentaire Funnies et Rube Goldberg

>> un album de grand intérêt, avec une documentation très poussée
sur la période 1895-1935, parsemé d'extraits de strips de nombreux auteurs,
c'est une mine d'or de la paremière période de bande dessinée américaine


annexes
- couverture recto verso de l'album Funnies
- Johnny and the Teddy Bears (John Bray)
- adventures of Willie White, Bennie Brown and Bobby Black (Marriner)
- Felix the Cat (Sullivan)
- Barney Google (Debeck)
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf