volume 3 1938-1939

série: Dick Tracy
dessinateur / scénariste: Gould Chester
éditeur: Futuropolis EO 1983
genre: Policier
classement: biblio1
date: 1983
format: cartonné, avec jaquette
état: TBE
valeur: 20 €
critère: **
remarques: volume 3, 1938 à 1939, cartonné à l'italienne, avec jaquette,
en noir&blanc, avec toujours 2 bandes par page
commentaires sur Chester Gould et Dick Tracy, voir volumes 1 et 2,
n.b. ce volume mentionne des bandes de 1938 et 1939,
mais tous les récits présentés sont datés de 1938


1/ Dick Tracy ou le miroir de l'Amérique

- excessive, audacieuse, parfois même démesurée,
Dick Tracy est la plus américaine des bandes dessinées américaines,
l'Amérique dans toutes ses folies, dans toutes ses angoisses,
avec sa laideur, ses difformités et ses idéalismes

- Gould se révolte contre l'anarchie et le désordre qui se répandent
dans les villes américaines où durant la prohibition des années 30,
le milieu est devenu tout puissant,
en septembre 1931, il envoie au Captain Joe Patterson,
patron du Chicago Tribune, une nouvelle bande dessinée intitulée
"plainclothes Tracy", une attaque impitoyable contre la criminalité,
Patterson l'achète et change le nom,
Dick Tracy est lancé et ça marche

- en 1951, tous les mois, Harvey Comics sortait
un épisode de Dick Tracy pour 10 cents,
l'éditeur se contentant de rééditer les anciennes histoires de Dick Tracy


2/ les épisodes de ce volume du 27.3.1938 au 18.3.1938:

la statue parlante, justice chinoise, le gang des protecteurs,
le ressuscité, le doigt révélateur, les deux détectives

à noter:
- la pseudo mort de Dick Tracy
- le curieux inspecteur Brighton
- le bébé comme monnaie d'échange

>> la suite de Junior et Brighton dans le volume 4


>> toujours un bon graphisme et de solides scénarios
couvertures:
Copyright 2008 - 2023 G. Rudolf